samedi 11 juillet 2015

Cafe Naftalin K., Istamboul



Comme je vous relatais dans ma page sur « Forno Balat » où l’on déguste de sensationnels « pide » et « lahmacun », le quartier de Balat est en train de se transformer en un endroit où l’on peut trouver des adresses assez mode et croiser une jeunesse en recherche de lieux que je pourrais qualifier de « différents ».

Le « Café Naftalin K. » est justement un de ces lieux qui se trouve à une rue du précédent établissement, justement intéressant pour prendre entre autre un café. Pourquoi un K » à la fin du nom de ce café ? Eh bien pour différentes raisons… « Khavalti » pour petit-déjeuner, « Khavesi » pour café et « Kafka » pour l’écrivain pragois et son côté étrange…

Une petite rue du magnifique Balat et dans celle-ci quelques petites tables et chaises à même le trottoir qui vous indiqueront l’emplacement.



Mais ce qu’il ne faut pas manquer c’est surtout l’intérieur qui est un des meilleurs exemples que j’aie pu voir de comment créer une atmosphère complètement loufoque avec des objets de récupération. Un café bohème, kitsch, coloré et un peu marché aux puces….



Le mur de gauche affiche une collection d’objets les plus incongrus qu’il soit avec une machine à écrire, une bobine de film, un téléphone, des livres plaqués, un coucou suisse et autre objet dans le même genre. Cela semble être à premier abord plutôt vilain ; eh bien non la magie opère…






Un fond de musique de film en fond, joué sur une ancienne platine à vinyl.


Sur d’autres parois, d’anciennes photos noir et blanc et des portraits.


Certes, nous pourrions nous demander ce qu’il y a de particulier pour ce que l’on y trouve à boire et à manger. Eh bien, en dehors des petits déjeuners vous pourrez y boire de surprenants cafés comme par exemple le café à la cardamome, très parfumé et vraiment plaisant.


Ou encore mieux le café Mardin qui est un mélange de deux cafés turques, de cannelle et de mastic, une résine issue de la sève du « lentisque Pistacia lentiscus ». Un goût vraiment doux et gourmand avec un parfum très subtil.


Un endroit décalé où l’on passe un agréable moment,  des cafés turques subtilement parfumés, une ambiance tout à fait décontractée dans un quartier charmant.

Ne manquez pas non plus d’aller jeter un œil juste en face ou se trouve le magasin de puces ou d’antiquités du café, un lieu tout aussi unique dans son genre.