lundi 22 mai 2017

Olivia Vermuteria, Barcelone




J’apprécie particulièrement ce quartier de Poble Sec presque à l’écart des hordes de touristes et c’est vraiment le lieu pour découvrir la réelle vie nocturne barcelonaise avec quelques bars assez originaux. « Olivia Vermuteria » fait partie de ces endroits qui ont énormément de charme. Dans une rue qui pourrait donner l’impression d’être un peu interlope, c’est sur une placette que se trouve donc ce bar avec quelques tables à l’extérieur.



Pas une « Vermuteria » au sens du terme classique mais plutôt un lieu de rencontre plutôt alternatif ou fréquemment passent des DJs et l’on prend quelque bières, cocktails tout en éventuellement grignotant un snack type fromages et charcuteries.




Je ne sais pas qui est cette Olivia, mais peut constater que le vermut ici ce sert depuis un classique réservoir métallique d’huile d’olive mais ici on est plutôt bières.


Une ambiance absolument festive avec des DJs qui passent en tout cas ce soir une musique qui n’a rien avoir avec de la techno ou autre trance, mais plutôt dans un style très « black 70’s », entre Ohio Players et autres groupes de funk de l’époque. On vient donc ici principalement pour écouter ce qui probablement est peu fréquent dans d’autres endroits mais aussi pour se plonger dans une atmosphère vraiment très agréable. Il semblerait qu’il y ait des « mini-festival » avec musique, gastronomie et expositions d’œuvres. Le mieux c’est de consulter leur site. 


Diverses sortes d’olives, de terrines, de seiches, et de la Mahou, des bières mêmes mexicaines et surtout l’excellente Alhambra Reserva Roja de Grenade, ambrée avec un degré de 7.20%.



Un superbe bar pour ceux qui souhaitent passer un excellent moment dans une ambiance enjouée et chaleureuse. A noter qu’il s’agit peut-être plutôt d’un bar de début de soirée, la fermeture la semaine étant à 23 :00 et 22 :00 le weekend.



samedi 20 mai 2017

Platerets, Barcelone




Quartier de Gracia, une nouvelle table vraiment très agréable et sympathique que « Platerets ». Le genre d’endroit où l’on se sent bien immédiatement, dans la mouvance des tables de petits plats ou tapas revisités et mis au goût du jour et sans tomber dans un semblant de cuisine fusion. Un coin de rue avec des encadrements noirs contemporains et un logo qui nous fait bien comprendre qu’il s’agit d’un établissement qui aura considéré son design.



Un intérieur à la décoration assez épurée et presqu’un peu scandinave. Murs blancs, bois clair et ardoises murales. A droite un comptoir et à gauche une salle plus grande structurée en deux parties ; la première avec un haut plafond, quelques lumières au plafond et un grand miroir.





La seconde proche des cuisines avec également une table communautaire. C’est un lieu très plaisant et comme je le disais, assez nordique dans sa décoration. Il est vrai qu’en ce moment la Scandinavie au niveau architecture d’intérieur est très fréquente dans la plupart des magasins de meubles et de décoration.


Pour ajouter un peu de vie au tout, une paroi de bocaux de conserves au vinaigre comme élégante décoration sur un des côtés.



Il existe une carte permanente mais aussi une série de plats du jour qui sont inscrits sur quelques ardoises murales. Une cuisine vraiment très séduisante avec plein de petits plats (ou soucoupes, traduction du mot « platerets) avec des produits du moment et quelques touches ci et là légèrement asiatiques et encore… C’est vraiment une très belle et originale carte que nous avons ici.


Cela sera donc une sélection des deux avec évidemment le légume du moment, une tempura de calçots. Ces « mi-poireaux/mi-oignons nouveaux » entourés d’une fine pâte à frire sont un bon début.


Très bon et frais suquet de seiches et petits pois. Le suquet est généralement un ragoût ou soupe de poisson, un plat typique de la région de la Catalogne au Nord-Est de l'Espagne. Ici avec de délicieux et sucrés petits pois, la seiche découpée en forme de nouilles ou les tentacules laissées entière. La sauce est particulièrement gourmande.


Une très jolie poêlée de calamars sautés aux shiitake. Cuits à la minute, un peu d’ail, du persil plat et ces champignons à la saveur douce et la texture légèrement spongieuse.


Pour suivre, des travers de porc Ral d’Avinyo au miel et sauce soja. Ce Ral d’Avinyo est un croisement entre un mâle du Berkshire et une femelle Duroc race porcine originaire des États-Unis. Ces cochons sont seulement nourris avec des céréales comme de l’orge et du blé, puis lentement engraissés afin de leur amener une saveur incomparable. Fondant en bouche, caramélisé, un vrais régal, entouré de chips de légume divers.


Comment ne pas finir ce repas avec ce classique dessert catalan appelé le bras de gitan, génoise en forme de biscuit roulé avec une crème pâtissière roulée aux parfums du sud. Absolument délicieux.



Avec ce repas, une bouteille de Chardonnay Otazu 2015, vin blanc de Navarre frais et élégant.


Une très belle table avec une cuisine de marché qui propose une magnifique sélection de petits plats influencés par la Catalogne mais aussi beaucoup d’autres inspirations. Une adresse à absolument retenir pour passer un délicieux moment.

jeudi 18 mai 2017

Bodega E. Marin, Barcelone




Que de beaux endroits à Barcelone comme cette bodega de Gracia qui ne semble pas avoir changé depuis des décennies. Dans la rue de Milà i Fontanals, un endroit vraiment incroyable comme on ne peut qu’espérer de découvrir au fil de balade, mais il faut savoir qu’il existe des sites et ouvrages sur ces lieux très spéciaux de la ville. Une petite porte au numéro 72 de la rue avec un tonneau à l’extérieur et quelques promotions d’alcools affichées sur des bouts de papier.


L’intérieur est un simple couloir mais aussi une caverne d’Ali baba. Magasin de vins et d’alcool, vous aurez exposé un peu partout des bouteilles avec leur prix affiché. Et le rangement de celles-ci se fond jusqu’au haut plafond et l’on se demande comment cela se passe au cas où un client en souhaite une… Le choix des alcools eux-mêmes est plutôt surprenant car l’on trouve des exemplaires sûrement uniques et d’un peu partout dans le monde.





Au fond et en hauteur, des tonneaux pour l’achat de vin au détail. Et le lieu fait également un peu bar. Je dis un peu car il s’agit plutôt de quelques tabourets le long de ce couloir.


On peut donc commander ce que l’on veut et même grignoter un bout de saucisson si l’envie vous prend. D’autres petites assiettes sont exposées dans une sorte de petite armoire vitrée. On y trouvera des charcuteries locales comme le fuet ou llonganissa qui sont des saucisses, quelques assiettes de crustacés comme des coques, des croquettes ou encore de simples sandwiches. Observer cet ensemble de bouteilles en prenant un Vermouth et quelques olives, me fait presque plus penser à une décoration que de la vente propre…




Une ambiance d’un autre temps dans un lieu bien presque bien caché de Gracia.