dimanche 11 décembre 2016

La Confiteria, Barcelone




Incroyable ville que Barcelone avec ces lieux complètement inattendus comme cette « La Confiteria » située en bas du Raval et non loin de l’avenue Diagonal. Ancienne confiserie et pâtisserie, cet endroit a été transformé en un lieu tout bonnement exceptionnel où l’on sert de magnifiques cocktails. Le propriétaire a laissé intacte la structure intérieure et en faisant un bar absolument unique. Un lieu chic, élégant, mais aussi décontracté, informel où l’on peut venir sans trop besoin de se préoccuper de sa tenue vestimentaire. Pas de smoking ni de costumes mais un public branché à la limite du hipster, quelques rares touristes et une clientèle d’habitués.

Une magnifique devanture avec quelques tables extérieures entre lampadaire et arbre dans une rue paisible. La façade a conservé ses inscriptions dorées sur fond noir et ses grandes fenêtres au travers desquelles on peut apercevoir une salle magnifiquement décorée, presqu’un musée.


Tout ici est d’un grand esthétisme avec ce long bar derrière lequel sont rangées les bouteilles d’alcool ainsi que les siphons et verres. Rangées où se trouvaient à l’époque, chocolats et autres produits de pâtisserie ou boulangerie. Une ambiance où l’on pourrait s’imaginer un Josep Puig i Cadafalch, un des principaux architectes de l'Art nouveau, appelé modernisme en Catalogne, rencontrer Henri de Toulouse-Lautrec avant de se rendre au théâtre Apollo près du « Paral-lel ».
 






Précédemment la pâtisserie principale se trouvait dans la pièce de derrière qui elle aussi a été reconvertie en salon pour consommer. Un ensemble de tables de marbre et chaises le long de murs garnis d’armoires avec des bouteilles.


Les fenêtres elles, servaient à exposer au public les produits de la maison.



On trouvera évidement des bières, du vermouth maison, du vin, du champagne et autres boissons alcoolisées ou non. Cependant il ne faut en aucun cas oublier le menu des cocktails qui ici est exceptionnel. Un « Carmen de Mairena », extraordinaire bloody mary à la mode du Raval avec une vodka dans laquelle a infusé du curry et du cumin, puis du jus de tomate, de la liqueur de yuzu, du Tabasco au piment chipotle, de la sauce barbecue et du sel macéré dans un paprika épicé espagnol avec des piments vera.


Autre merveille avec le « La Paloma », le cocktail le plus fameux du Mexique avec de la tequila, du jus de pamplemousse, du citron vert, de l’agave et de l’eau gazeuse.


On s’assoit où il y a de place et passe un moment inoubliable dans probablement l’un des plus beaux bars de la ville.