samedi 3 décembre 2016

Aux Trois Maries, Lyon




Charmante table que celle nommée « Aux trois Maries » située dans le vieux Lyon et qui de plus est ouverte pour le déjeuner le dimanche ce qui mérite d’être relevé. Une balade auparavant et vous voilà dans cette rue piétonne arrivé devant ce restaurant qui probablement doit avoir une terrasse l’été.


Un restaurant servant une cuisine Lyonnaise traditionnelle de bouchon mais finalement pas si bouchon que cela car l’intérieur est plutôt difficile à définir dans le sens que ce n’est ni un bistrot, ni une brasserie, mais un restaurant joliment aménagé et confortable avec des tables alignées le long d’une banquette et quelques autres le long de parois. Un service exclusivement féminin, accueillant et efficace.


Une série de menus tels que le « Lyon » et le « Trois Maries » avec des plats au choix qui sont complètement d’inspiration locale et qui se réfère à des produits de maisons réputées à Lyon telles que la Mère Richard et Gast pour citer quelques exemples.

Pour commencer une soupe à l’oignon gratinée à l’Emmental Français « la Mère Richard ». Les oignons sont fondants et doux, le goût du fromage est parfait, une soupe classique parfaitement préparée.


Un pâté en croute de cochon fermier d’Auvergne aux trompettes de la mort et ses condiments. Une jolie tranche avec une farce assez fine mais peut-être un poil trop sèche accompagnée de quelques légumes au vinaigre et d’une petite salade bien fraiche.


La quenelle de brochet soufflée, coulis d’étrilles et riz basmatti est très bonne, légère et soufflée, la sauce est fine et à un bon goût de crustacés.


Le paleron de bœuf charolais braisé et glacé au vin rouge, écrasé de pommes de terre, carottes façon « Vichy » est un modèle du genre. Viande fondante, sauce parfaitement réduite, légumes encore légèrement croquants. Un plat ménager qui est excellent.


Très bonne poire pochée façon vin chaud, langue de chat et glace noisette bio création « Terre Adélice ». Dessert irréprochable servi avec semble-t-il les glaces du commerce adjacent et qui ici est vraiment très bonne,


Autre dessert avec un gâteau lyonnais aux pommes et pralines, crème anglaise. Dessert toujours classique mais très plaisant avec une délicieuse crème anglaise.


Et avec le repas un Crozes-Hermitage Petite Ruche de chez Chapoutier en 2014, vin agréable quoique jeune mais parfait ici.


Une adresse qui propose une cuisine classique très bien exécutée dans un cadre vraiment plaisant et presque calme comparé à de classiques bouchons ou brasseries. Certains catégoriseraient l’établissement de bouchon mais il me semble que nous sommes plutôt dans un endroit tout de même avec un peu plus de confort, un service avenant et une cuisine ménagère soignée.