samedi 29 octobre 2016

The Dutch, New York




« The Dutch » n’a vraiment rien de Hollandais et allez savoir pourquoi ce nom… Un de ces établissement extrêmement sympathique avec une ambiance très New-Yorkaise avec tout ce que cela signifie, du bruit, une clientèle plutôt branchée comme on pourrait se l’imaginer dans certaines de ces séries US qui se passent à Manhattan. La seule similitude a quelque chose de néerlandais serait peut-être ces encadrements de fenêtres noirs-verts foncés ainsi que les murs de briques.




Une fois à l’intérieur, voilà une agréable série de salles entre brasserie et tables chics. Personnel habillé un peu à la française, ambiance bruyante, bar à huitre, décoration tout à fait agréable et réalisée avec goût.



En vous dirigeant vers les salles de l’autre côté de l’entrée vous passerez devant les cuisines.





L’autre salle est probablement un peu plus conviviale avec certaines tables en demi-cercles contre l’une des parois et quelques recoins où l’on se sent un peu moins alignés. Lumières agréables, ambiance toujours aussi enjouée, un lieu propice pour une soirée entre amis ou alors en tout cas pour groupes.



Dans un autre coin, un bar un peu sur le modèle britannique pour ceux qui ne viendraient que prendre un verre.


La carte confirme ma première idée à savoir qu’elle propose une cuisine entre brasserie et bistrot. Une section pour les fruits de mer et huitres, des entrées diverses, une section de pâtes car l’Italie est incontournable à Manhattan et une série de viandes et poissons.

Après avoir passé la commande, nous voici amené sur une planche de bois un très bon pain au maïs comme à l’accoutumée légèrement sucré avec un beurre fouetté.


En entrée des calamars, popcorn, roquette et tomates séchées. Une belle assiette de calamars vraiment très tendres et cuits à la minute, mélangés avec les divers ingrédients ci-dessus. C’est vraiment très bien préparé et d’une impeccable fraicheur.



Autrement une burrata américaine, truffe noire et toast de tournesol. Même si américaine, celle-ci n’a rien à envier à certaines que j’ai mangé en Italie. Je serai assez impressionné par cette truffe plutôt odoriférante dont je n’ai pas réussi à me faire dire la provenance et servie plutôt généreusement. L’huile d’olive autours est également de très bonne qualité. Le tout est servi d’un mesclun et de ces toasts.



En plat principal des lasagnes, bolognaise de veau, épinard et pecorino. Très bonne lasagne réalisée avec des produits de qualité. La farce est fine, la béchamel en quantité raisonnable, la sauce tomate fraiche et parfumée.



Le magret de canard fumé, endive rouge et pamplemousse est cuit comme il se doit. La sauce est fine avec la saveur de l’agrume et le ménage de légumes rapidement saisi est un accompagnent parfait.



Quelques frites maison en complément tout à fait croustillantes.


En boisson un agréable lager Narrangansett de Rhode Island.

Un établissement que je qualifierais de très américain dans le sens où l’on trouve toute une série de plats classiques aussi bien italiens, français ou classiques américains. Il y en a pour tous les goûts et devrait contenter à peu près tout le monde. C’est bien cuisiné, les produits de qualité et l’ambiance est animée.