dimanche 23 octobre 2016

La Capitelle, Mirmande




Petit et très joli village médiéval que Mirmande caché derrière des remparts, entrelacées dans un labyrinthe de ruelles, avec des maisons qui ont conservé leurs belles façades de pierres et leurs vieilles portes. C’est d’ailleurs ici que vécut et Haroun Tazieff qui en fut maire de 1979 à 1989. Dans ces remparts se trouvent un hôtel est restaurant au nom de « La Capitelle » qui est une cabane construite en pierre sèche, c’est-à-dire sans mortier, dans les anciennes garrigues des villes du département du Gard.


Nous n’avons pas à faire à une cabane mais une maison de village ou Ludivine et Sylvain Croce propose dans leur restaurant une cuisine régionale soignée. Une petite terrasse sur le devant qui doit être bien plaisante l’été.


Une ancienne maison dans laquelle on entre avec sa réception sur la droite et le restaurant sur la gauche.


Salle voutée, cheminée au fond et une série de tables pour se restaurer. Ambiance de dimanche midi avec une clientèle d’habitués qui semblent se réjouir des mets et plats servis. Un menu du jour à 32 euros mais aussi une carte.




Une agréable mise en bouche pour commencer avec une crème de feuilles de radis sur laquelle se trouve des petits morceaux de figatelli corse.


Une pomme fondante au picodon chaud de la Drôme. Une salade fraiche avec une pomme chaude sur laquelle se trouve le fromage légèrement coulant. C’est simple mais parfait.


La terrine de foie gras et chutney est vraiment excellente. Un foie gras parfaitement cuit, une délicieuse brioche chaude maison et un chutney vraiment délicieux car pas trop vinaigré.


En plat principal un sauté de Sot l’y laisse de poulet aux morilles. Un plat gourmand car déjà morilles et crème...difficile de résister et cette partie de la volaille est particulièrement gouteuse et tendre.


Le civet de sanglier, crique de pommes de terre est lui aussi parfaitement cuisiné. De la chasse vraiment très bonne car la sauce est bien équilibrée sans n gout de vin trop prononcé et le paillasson de pommes de terre parfait.


Comme dessert un lingot aux marrons, sorbet orange sanguine. Dessert de saison très plaisant.


Et avec ce repas un très agréable Cairanne les chemins de Sève Loïc Massart 2014.


Une jolie adresse dans la Drôme avec une cuisine régionale bien pensée et préparée avec soin.