jeudi 27 octobre 2016

Cho Dang Gol, New York




Et que mange-t-on dans Koreatown ? eh bien probablement de la cuisine coréenne ! Cuisine probablement un peu moins courante en tout cas en Suisse que la Japonaise. Quel dommage car c’est une cuisine variée, très équilibrée, parfumée et colorée. Elle fait la part belle aux légumes, elle est savoureuse et même parfois diététique. Mon choix aujourd’hui s’est fait sur « Cho Dang Col ». Un établissement supposé être très authentique dans un quartier où l’on trouve d’innombrables tables de ce pays. Ce qui le diffère des autres se sont ces recettes traditionnelles qui semblent être cuisinées simplement mais avec beaucoup de savoir-faire. Pas franchement facile de distinguer le nom de l’établissement car tout est en coréen mais néanmoins un panneau en haut a droite de la devanture.


Un décor assez simple car nous sommes ici pour manger et non pas pour le décor. D’ailleurs à l’heure de midi le lieu est pris d’assaut par divers styles de personnes et même des étudiants. Une salle en longueur avec la cuisine dans le fond, quelques décorations murales et un salut en coréen en arrivant.




Dans le fond de la pièce, la cuisine ou tout semble être bien organisé et quelques meubles coréens ci et là.



A cette heure de lunch je choisis un Bibimbap, ce mélange de riz, de légumes sautés bœuf mariné. On peut y ajouter du soja, du Kimchi, ou encore des algues, d’un œuf au plat, assaisonnés au piment. Ce plat varie en fonction des endroits, on y ajoute les légumes que l’on veut. On dit qu'il existe autant de Bibimbap que de personnes ! Il n’y pas de recette très précise pour ce plat. La serveuse amène un bol de pierre brulant et commence à mélanger tous les éléments ensemble. Elle ajoute entre autres une sauce à base de soja et de sésame. C’est un plat plutôt rustique mais appréciable.


Comme d’accoutumée, on reçoit un certain nombre de petits pats pour accompagner comme par exemple le chou fermenté aux épices dit Kimchi.



Egalement des légumes comme haricots, sortes d’épinards, des anchois frits séchés, des petites crêpes au légume et même une pâte à la courge.




Un repas plutôt correct avec une cuisine simple mais qui donne un très bon aperçu de ce qu’est ce plat si populaire dans ce pays.