jeudi 12 décembre 2013

Sala Bua & Lo Spuntino, Ao Nang



Parfois un moment un peu romantique au bord de la mer ou de la plage est plus que tentant. A Ao Nang se trouve un endroit intitulé Soi Ao Nang Sea Food, à l’ouest de la plage, une allée de tonnelles donnant sur la plage posée sur des pilotis avec un grand nombre de restaurants. Pas facile à trouver mais l’ensemble de panneaux lumineux avec « seafood street » devrait vous indiquer l’endroit.
Romantique mais aussi plus que touristique…


 Le chalenge sera de trouver une table qui sera « correcte » et pas trop « spaghetti-pizza »…


Sala Bua & Lo Spuntino avec son nom un peu bizarre signifie que l’on y trouvera non seulement une cuisine italienne mais aussi thaïlandaise de bonne réputation et c’est pour cette raisons que nous avons choisi cet endroit. Pas sur que cela correspondra totalement à nos attentes mais comme précédemment dit, c’est le lieu qui nous plait avant tout.


L’endroit est plutôt « moderne » et ne fait pas trop thaï. Au vu de l’accueil par un « étranger », il semblerait que le patron soit européen ce qui expliquerait pourquoi nous avons aussi de la cuisine italienne au menu.


Installé juste au bord de la mer et des vagues, tout semble propice pour passer une excellente soirée.
Le menu nous est amené et nous allons directement au chapitre cuisine thaïlandaise. 


A noter qu’à l’entrée les poissons et fruits de mer sont exposés pour attirer le passant.


Première impression le service à l’air plutôt lent et cela se confirmera par la suite. Les plats principaux arriveront bien après les entrée et notre souriante serveuse me demanda a un instant si nous avions déjà été servis… Visiblement un manque de coordination malgré que la terrasse ne soit pas pleine. Nous ne sommes pas du genre à manger vers 18 :00 et les alentours de 20 :00 sont toujours plus agréables pour éviter la cohue et souvent avoir justement un service plus vigilant. On nous apportera même en début de repas des plats qui ne nous étaient pas destinées. Passons…

Quelques raviolis aux crevettes dans une pâte de riz avec de la sauce soja pour commencer. Une pâte trop épaisse et un peu fade. Probablement que les raviolis en Thaïlande n’est pas vraiment une spécialité.


La salade de fruits de mer aux herbes est plutôt bonne et très classique. Vraiment rien à reprocher à ce plat.


Un poulet sauté aux piments séchés, légumes, et noix de cajou. Un bon plat mais il faut chercher le poulet… C’est bien  exécuté sans être exceptionnel.



J’avais commandé un poulet en curry jaune mais il me semble que ce qui arrive est plutôt un massaman car il y a de la pomme de terre. La sauce est bonne mais je trouve plus de pommes de terre que de poulet.


Le riz frit aux légumes est un ratage complet car le plat est « mouillé ». Le riz est mou, collant, se désagrège en bouche. Franchement pas terrible. Ce qui m’a agacé c’est qu’en sortant le patron avec probablement sa partenaire thaïlandaise me demande si cela avait été. Je réponds aimablement que le riz frit n’était pas bon (déjà signalé à la serveuse au préalable). La jeune dame thaïlandaise me dit quelque chose comme quoi le cuisinier n’était pas la.. ou que le suppléant avait trop mis d’eau dans la cuisson de ce riz. Le patron me remercie pour mes commentaires… Je pars du principe que si l’on sait que ce riz n’est pas utilisable pour un riz frit…eh bien on ne le sert pas ! Et en plus il aurait été courtois de ne pas le facturer, ce qui n’a pas été le cas.


La dorade sautée aux piments frais était tout à fait correcte ; un joli plat.


Une expérience très mitigée de cette table où le service a été long et la cuisine inégale. Prévisible, certes… Comme décrit précédemment, on viendra ici plus pour l’ambiance et le plaisir d’être au bord de l’eau qu’autre chose. A noter que si vous devez manger sous l’abri de la cahutte, cela ne présente que peu d’intérêt surtout si vous vous trouverez en face de l’écran HD qui diffuse un match de football…