dimanche 29 décembre 2013

Enterprise Fish Co., Santa Barbara



Voici typiquement le type d’endroit que j’adore et que probablement seulement l’on peut trouver aux Etats-unis à part quelques exceptions peut-être en France ou aux Pays-bas comme Amsterdam. Un bâtiment désaffecté, entrepôt, converti en un énorme lieu où l’on peut manger ou prendre un verre. Mais ce qui diffère un tel endroit d’un autre c’est la décoration. Les américains sont selon moi inégalés pour rendre les lieux beaux et attractifs, avec du charme et surtout une incroyable ambiance.


Enterprise Fish Co. Dont le nom fait immédiatement penser à une usine et non un restaurant se trouve sur la célèbre State Street de Santa Barbara mais tout au sud en passant sous le pont qui mène à la plage. Pas forcément très visible mais la meilleure chose sera de noter l’adresse et de se parquer juste après ce pont car il y a un grand parking payant. C’est à une minute à pied face justement à la route.

Les baies vitrées de ce hangar en briques sont bien illuminées et même vous observerez des flemmes sur chaque côté de la grande arcade. A travers les vitres vous vous réjouisserez immédiatement de la vue sur l’intérieure car l’on aura vite l’impression de se trouver dans la caverne d’Ali baba.



Une fois à l’intérieur c’est vraiment très impressionnant. De hauts plafonds avec des structures boisées sur lesquelles la décoration n’est pas avare : bateaux, barques, poissons, grosses cordes, poulies et j’en passe.  Des panneaux qui pendent un peu partout affichant  les produits de la pêche ; poissons, huitres, homards.





La structure de ce hangar a été vraiment bien pensée. Un coin bar, différents lieux où l’on peut manger avec différents niveaux et au centre un étonnant coin cuisine. Soyez sur de réserver car la file peut être longue et vous devrez d’ailleurs attendre avec le fameux « buzzer » qui ici est en forme de homard. D’ailleurs ceux qui ne savent pas de quoi je parle, j’ai pris deux photos : la première éteint et la seconde lorsque l’on est prévenu que la table être prête.



Comme nous sommes arrivés aux alentours des 19 : 30 nous nous sommes simplement installés au bar en prenant l’un de mes cocktails préférés qui souvent aux USA est parfaitement réalisé car épicés comme j’aime : le bloody mary.


Ce bar qui comme un peu partout a des écrans HD pour le sport est absolument un endroit idéal pour patienter. Une ambiance survoltée, tout le monde parle et semble se faire vraiment plaisir ce samedi soir.




Pendus au plafond dans la grande salle, la pêche du jour. Pas forcement locale mais évidement de la côte est des Etats-unis de l’Alaska jusque la Californie et même Hawaï et le Costa Rica. Cabillaud, espadon, thon, mahi mahi, saumon.


Au centre de la pièce une structure métallique rouge où l’on peut observer à travers les vitress comme dans un aquarium, les cuisiniers en train de cuire les différents produits de la mer sur un grill. La particularité de cet établissement est que l’on utilise un bois tout à fait particulier pour la cuisson, le bois de fumage mesquite.  Le mesquite est un acacia du Mexique, qui a un arôme puissant et s'utilise principalement pour parfumer les légumes, volailles et poissons.
 




Un certain nombre de tables au centre au milieu d’une décoration qui continue à être étonnante mais nous serons placés dans un coin tout aussi agréable à côté d’un aquarium.



La carte est classique, à savoir des entrées, des poissons sous différentes préparations dans ce que je qualifierais le « mode américain ».  Des préparations et recettes éprouvées.

Pour démarrer, les incontournables huitres Rockefeller qui peuvent s’avérer délicieuses si bien préparées, ce qui fut le cas ici. Un plat inexistant en Europe mais très fréquent ici. Il s’agit d’un plat classique américain a été créée à la Nouvelle Orléans au 19ème siècle. La recette originale, se veut aussi riche que le businessman John Davison Rockefeller mais il y a un certain nombre de variations en fonction du cuisinier. En quelques mots il s’agit d’huitres fraiches cuites et garnies d'épinards, de bacon, de chapelure et de Pernod, puis placées sur un lit de gros sel et légèrement grillées juste avant d'être servies. Cette version ne contenait pas de bacon mais fut vraiment excellente.


J’ai pris des calamars frits épicés. Encore un plat classique mais cela peut être aussi bien infecte que délicieux en fonction de la qualité du produits que de la friture. Ici absoulement parfaits avec une friture légère et dorée, mélanger avec des probablement des piments jalapenos. Si l’on veut tremper ces calamars… sont à disposition une sauce type tartare ou à base de ketchup. Encore une très bonne entrée.


Les plats principaux sont toujours accompagnés de garnitures au choix et ici on en compte bien une demi-douzaine.

Du mahi mahi aux noix macadamia grillé au bois de mesquite, oignons doux croustillants et beurre citronné. Accompagnement cole slaw et frites. Le mahi mahi est un poisson absolument délicieux avec une chair ferme, blanche et un goût délicat. Rôti, poché, cuit au four, sauté ou frit à la poêle, ce poisson offre un goût exceptionnel. Ici grillé avec ces noix très gourmandes que l’on trouve aussi dans certains desserts.


Pour moi l’espadon du Pacifique grillé au bois de mesquite, servi avec un beurre de homard. C’est un poisson que je mange rarement et je le redécouvre ici avec plaisir. La chair est ferme un peu citronnée, les légumes grillés au même bois sont délicieux et les pommes de terre romano excellentes. Encore d’ailleurs une recette américaine que je ne connaissais pas. Il s’agit d’une purée de pommes de terre, de poivron rouge, d’ail et de fromage romano.


Une recommandation de notre serveur pour le vin blanc, un Chardonnay de la maison Zaca Mesa dans la vallée Santa Ynez à quelques kilomètres de Santa Barbara, avec des arômes de noix de muscade, clous de girofles et du chêne toasté avec une pointe de fruits tropicaux sur la fin.


Très satisfaits de notre repas à ce moment nous prenons l’option dessert avec une glace au café avec un crumble oreo (biscuits  très prisés aux Etats-unis et même en Europe) avec des noix macademia et de la crème fouettée. Un dessert assez enfantin dans sa présentation mais gourmand.


Et pour moi je ne résiste pas au Key Lime Pie  de Floride mais que j’ai trouvé très quelconque car plutôt compact.


Un endroit vraiment inoubliable par le décor avec une très bonne cuisine de la mer ; un lieu hautement recommandable pour passer une excellente soirée à Santa Barbara.