samedi 7 décembre 2013

Lae Lay Grill, Ao Nang



Ao Nang n’est ni Phuket et encore moins Bangkok au niveau gastronomie et le choix des tables s’avèrent plutôt compliqué donc trouvons du « simple » et bien réalisé.

Lae Lay Grill est une  table plutôt sur les hauteurs et non pas le long de la plage de Ao Nang où l’on trouve un nombre impressionnant de restaurants de tout genre. Une rue perpendiculaire, une pancarte qui indique à 150 m la ruelle qui monte pour y aller et sauf erreur il y aurait même une navette pour vous éviter de grimpouiller…



En haut de cette colline, quelques lumières dans les arbres, une grande terrasse qui donne sur la mer mais comme il fait nuit, difficile de s’imaginer quoi que ce soit mais il paraitrait que le coucher de soleil est très joli. 



Une fois arrivé sur cette terrasse, c’est franchement amusant de voir cette armée de cuisiniers tourner dans tous les sens avec ces montagnes de fumée, ces flammes parfois de dizaines de centimètres, des bruits de wok et de découpages, bref cela ne chôme pas dans la cuisine ouverte et tout à l’air d’être sacrément bien rôdé.





N’ayant pas réservé nous nous trouvons malheureusement assez proche de ce laboratoire culinaire et heureusement la charmante et efficace jeune gérante nous déplace quinze minutes plus tard le long de la vue dans un endroit plus adapté.

La carte comme dans beaucoup d’endroit est longue, principalement orientée produits de la mer.

Nous prendrons plusieurs entrées dont des feuilles de betel à farcir avec des crevettes sautées, du chou kale, des noix de cajou, maïs, champignons et cèleri. Un mélange plutôt bon avec des légumes frais excepté le maïs.



La meilleure entrée sera les crabes mous sautés avec une belle quantité d’ail, bien épicés. C’est plutôt bien réalisé et très bon.


Les rouleaux de printemps au poisson et farce aux fruits locaux en sauce  se sont avérés être très quelconques avec  de la mayonnaise sur le dessus et une farce dans laquelle j’ai pu déceler de la pomme en plus du poisson. Sauf erreur il me semble qu’il y avait également une sauce type mayonnaise pour lier le tout. Franchement quelle idée


En plat principaux d’excellents  filets de mérous dans une sauce sweet & sour. C’est joliment présenté, bien dosé au niveau saveur  et ne semble pas être une sauce préparée de bouteille.




Un plat traditionnel thaïlandais, le curry jaune en soupe de poisson avec des filets de dorade aux légumes. Bien pimenté, le bouillon est très bon et léger.


Le tout sera accompagné d’un riz sauté très classique avec des anchois thaïs, poulet et chou kale.



Un seul dessert avec la mangue et son riz collant qui n’était pas aussi sucrée qu’ailleurs et le riz moins bien préparé.



Une table de Ao Nang qui est joliment située en dehors de la rue touristique ou se trouve restaurants et bars qui vaut la peine d’être visité car les produits sont frais, la cuisine est certes pas créative mais ce n’est pas ce que l’on recherche. Un bon restaurant dans la « moyenne ».