samedi 14 juillet 2018

Intrèpid de Gràcia, Barcelone


Le restaurant « Intrèpid de Gràcia » situé dans le quartier Gracia comme on peut le comprendre, sur la rue Torrent de l'Olla et près de la Plaça del Diamant, est un excellent refuge pour une cuisine du marché qui en plus de donner de l'importance à la qualité du produit dans ses tapas met également l'accent sur le vin et la bière. Une adresse qui a la réputation de proposer de très bons petits plats et qui après leur ouverture a su conquérir la clientèle du quartier.

Une structure extérieure un peu particulière avec un coin terrasse ou plutôt deux tables sur le trottoir car le bâtiment a un décrochement dans cette rue. Fenêtre et porte ouvertes qui incitent à entrer à l'intérieur.


Intérieur avec beaucoup de charme mais aussi assez particulier avec ce coin canapé avec des tables basses qui laisserait penser que c’est plutôt pour prendre un verre alors que l’on peut aussi y diner. Une ambiance assez tranquille, un coin plus spécialement adapté pour manger en groupe car en allant en direction de la cuisine, nous trouverons une longue table haute. Murs blancs avec des étagères sur lesquelles se trouvent des bouteilles de vin.



Dans la section suivante, ces tables de bar hautes et un mur avec le nom de l’établissement réalisé avec des capsules de bière, des casiers a rangement avec toujours des bouteilles.  C’est plutôt bien pensé et bien adapté aux petits groupes.




Nous sommes ici dans un bar à vins et tapas ou petites assiettes ; la carte tient sur une page avec des petites choses à grignoter, des salades, des grillades, quelques mets à base de produits de la mer et deux riz. Les plats sont souvent classiques mais parfois avec une touche d’exotisme. Un incontournable pain à la tomate qui s’avère ici être aussi de très bonne qualité, avec un pain délicieux comme l’huile et la tomate.


Le ceviche de maigre, radis, oignon et pomme est assez inspiré et pas trop focalisé sur le Pérou mais peut-être rend plus justice au poisson qui est souvent écrasé souvent par le « lait de tigre ». La sauce est parfaitement équilibrée, pas trop citronnée et préparée à la minute. La pomme verte amène une touche originale et fraiche.


Un morceau de viande parfaitement grillé avec un secreto ibérique et une sauce chimichurri au fruit de la passion. Viande tendre avec un goût de grillade, une sauce classique d’Amérique du sud mais un peu revisitée et plus compacte avec une pointe d’acidité. Du pain de coca grillé qui sera un plaisant accompagnement.


Un riz noir avec de petit calamars et de l’aïoli. Bonne cuisson et juste l’humidité qu’il faut pour que le riz ne soit pas trop sec. Les fruits de mer sont déposés dessus, probablement poêlé, l’aïoli est subtilement parfumé sans trop de puissance.


Etonnante morue cuite à basse température avec une mousseline à l’ail et miel. C’est plutôt une belle association que cette sauce un peu douce et l’ajout d’oignons rouges un peu vinaigrés pour relever le tout.


Le riz au lait de coco au dessert avec un peu de zeste de citron vert fût un peu moins convaincant car trop compacte.


Comme vin un très bon Priorat Mas Mallola 2015 de Marco Bella avec beaucoup d’aromes de diverses baies, telles que cerises noires, cassis et fraises. Vin vieillit dans des barriques de chêne françaises pendant 15 mois.


Comme nous sommes dans aussi un bar à vins, nous poursuivons avec des vins doux pour le dessert. Un Dolç de Pilar Pedrola Segarra de Miravet et un vin de l’Emporda du Mas Llunes Garnatxa Ambre, vin fortifié ou plutôt muté à l’eau de vie.


Agréable adresse avec des plats sans prétention mais très bien cuisinés, on y trouve une belle sélection de vins et autres alcools, tout ceci dans un cadre assez différent et chaleureux.