dimanche 22 septembre 2013

Manger chez soi: Linguini aux cèpes fraiches



Voici une manière plutôt classique et simple de la préparation d’un plat de pâtes avec ces fabuleux champignons de saison que l’on appelle soit cèpes soit bolets en fonction des régions et pays. Réalisée non pas avec des pâtes fraiches mais des pâtes artisanales.


Il y a pâtes et pâtes… Certes l’on peut utiliser ces marques de la grande diffusion mais rien ne vaut l’utilisation de celles artisanales comme BenedettoCavalieri. Des pâtes de semoule de grain dur et de premier choix, biologique.  Un producteur de pasta italiennes dans les Pouilles depuis 5 générations.


Commencez par le nettoyage de vos cèpes mais sans les passer sous l’eau. Simplement les gratter, enlever les parties peut-être abimées et ensuite les couper en deux afin de s’assurer qu’il n’y a pas de vers à l’intérieur… cela peut arriver !


Dans une poêle faites revenir dans un peu d’huile d’olive un oignon fanes finement tranché, ajouter quelques gousses d’ail pressées et laisser quelques minutes. 


Ajouter les champignons qui ont étés coupés en lamelles et mélangez sans laisser s’attacher. Ajouter du sel, du poivre et un peu de vin blanc. Une fois l’eau des champignons rendue mélangée avec le vin, laissez réduire à peu près de moitié puis ensuite ajouter deux dl de crème liquide. Goûtez et ajustez.


En même temps, faites cuire vos pâtes dans de l’eau salée et ne les mettez que lorsque l’eau bout.
Assurez-vous que ces pâtes soient goutées après quelques minutes afin de s’assurer que celles-ci soit bien « al dente ». Il m’arrive de les goûter en fin de cuisson deux ou trois fois pour m’assurer qu’elles soient parfaites.

Préparez les assiettes, rapidement servez les pâtes après les avoir égouttées ; versez la sauce dessus ; rapez du parmesan frais sur le dessus (ou vous l’aurez déjà rapé quelques minutes avant) et finissez avec une touche de persil plat ciselé.