vendredi 11 novembre 2016

Mes adresses : Brooklyn Brewery, New York



Une révolution que la fabrication de la bière aux Etats-Unis. Je me rappelle de ces bières insipides d’il y a une vingtaine d’années qui monopolisaient le marché, eh bien c’est fini ! C’est plutôt déconcertant de se trouver fréquemment dans un bar en tout cas dans les grandes villes, sans savoir quoi choisir tellement le choix de bières de micro-brasseries est énorme. En fait ce n’est pas aux USA que j’ai dégusté ma première « Brooklyn Brewery », mais en Europe ! Alors est-ce encore une micro-brasserie tenant compte de leur succès et de leur succès international ? Eh bien oui… car comparé aux géants de la bière, cela n’est pas vraiment comparable en taille.




« Brooklyn Brewery » se trouve comme l’on peut l’imaginer à Brooklyn. Visite possible et grandement recommandée car déjà le lieu est fortement sympathique, cette visite est très intéressante et surtout la possibilité de déguster sur place leur très grande sélection à la pression.  Dans le coin de Williamsburg, une usine plutôt bien intégrée dans l’architecture locale puisqu’il s’agit d’anciens bâtiments. Hangar que l’on accède par une grande porte rouge sur le côté.

Une fois à l’intérieur de grandes cuves et un comptoir pour prendre un ticket gratuit pour la visite, acheter des jetons à l’avance pour la consommation de bières ou encore le classique « merchandising » avec tous les t-shirts possible et imaginables, ainsi que de multiples accessoires.




Puis une énorme salle industrielle parfaitement structurée avec le bar au fond et une série de tables pour consommer. L’ambiance y est fantastique, tout le monde consomme dans la bonne humeur et sans excès.





On fera gentiment la queue sans trop attendre pour se faire servir l’une des bières affichées sur la grande ardoise au-dessus du comptoir. Comme on pourra l’observer, le choix est vraiment superbe et aussi très varié.





Une fois servi il sera malgré tout un peu difficile de trouver une place assise mais avec un peu de persévérance, vous devriez y arriver. L’alternative étant de rester debout autour de l’un des tonneaux et attendre éventuellement la visite. Je recommanderai de déguster quelques bières pendant une heure, ce qui vous donnera une idée de l’heure à laquelle vous prendrez le ticket pour le tour qui a lieu toutes les 30 minutes.





Le guide qui semble être l’un des fondateurs réussira à nous faire partager sa passion avec cette longue histoire de la brasserie qui démarra avec le fondateur qui initialement était photographe de guerre et qui stationnait au Moyen-Orient, s’amusait à fabriquer dans leur « compound ». A son retour aux USA, il se reconverti à la fabrication de la bière, trouva un investisseur qui lui-même fit des recherches auprès d’autres brasseurs et aujourd’hui le succès est tel qu’une partie de la production est sous-traitée dans un autre lieu et que les ventes progressent même en dehors des Etats-Unis. On apprendra également que ce quartier de Brooklyn possédait un grand nombre de brasseries avant la période de la prohibition mais que celles-ci disparurent et ne revinrent jamais. Un sacré pari donc pour « Brooklyn Brewery » qui se solde par une réussite sans limite.








Une fois ce très intéressant tour, vous pourrez toujours retourner déguster l’une de ces très bonnes bières.