jeudi 22 mai 2014

Oude Taveerne, Amsterdam



Ne surtout pas hésiter à louer un vélo à Amsterdam et s’échapper du centre pour découvrir les alentours car « le grand Amsterdam » permet de se balader dans la nature, de longer les bras de mer, de croiser un nombre incroyable de cyclistes et surtout d’apprécier cette vie d’un autre temps dans ces petits villages plein de charmes.

C’est donc en longeant la rivière IJ vers l’est que ma balade m’a emmené avec un passage par Amsterdam ouest et le Zeeburg, passage sur deux grands ponts et ensuite direction Dugerdam, destination finale. Peut-être une heure et demi de vélo, plus d’une dizaine de kilomètres sur des pistes cyclables.


Des vues sur la rivière mais aussi sur la campagne qui est étonnement riche en faune. Des canards un peu partout, des cygnes avec leurs petits au bord de la route, des hérons et le croassement des grenouilles. Une fois arrivé à Dugerdam vous serez surpris par la beauté de ce petit village au bord du bras de mer. Des petites maisons face à l’eau dans laquelle se trouvent des roseaux, quelques petites embarcations alignées le long de petits pontons et l’église au centre du village.




C’est là que vous trouverez la « vieille taverne » que l’on peut presque considérer comme un monument historique. Une petite maison au bord de l’eau qui aussi propose trois chambres mais surtout une magnifique terrasse le long d’un ponton sur lequel l’on peut même boire ou manger. 




Au bout de ce ponton un bateau qui également propose quelques tables. C’est donc sur le « Pier 73 » que nous prendrons une bière de Koninck pour nous désaltérer.




L’intérieur est un modèle du genre dans le style pub hollandais avec cette décoration qui date.  Un intérieur tout en bois avec un impressionnant nombre d’objets qui pendent un peu partout au plafond, la plupart en cuivre. Le traditionnel bar avec des chaises de comptoir, des ustensiles de cuisines un peu partout. Ce n’est pas un musée mais cela illustre parfaitement le style hollandais des auberges campagnardes. Un endroit vraiment plein de charme qu’il ne faut pas manquer pour se faire une idée de ce qu’est la hollande si l’on ne reste qu’à Amsterdam.







Ne vous attendez pas à de la grande gastronomie à midi car les hollandais n’ont pas l’habitude de réellement manger à cette heure-là et privilégient le repas du soir. La carte du midi est donc succincte et simple contrairement à celle du soir qui est surement plus étoffée. Un endroit que je recommande sans hésitation l’été lorsque le soleil se couche plus tard et qui vous donnera la possibilité de découvrir une cuisine hollandaise traditionnelle.

Cela sera donc quelques diverses assiettes que nous choisirons pour ce repas plus ou moins léger…
La traditionnelle boulette de viande maison avec de la moutarde. Une grosse boulette avec un mélange bœuf-porc plutôt bien assaisonnée et avec une fine texture, accompagnée de deux tranches de pain de maïs. 

         
Deux croquettes de crevettes Holtkamp. Ces délicieuses croquettes sont plutôt servies en Belgique mais on les trouve également dans le sud de la Hollande. Certes pas maison mais provenant de l’une des meilleures pâtisseries d’Amsterdam, la maison Holtkamp. Servies également avec pain et moutarde.


L’incontournable cocktail de crevettes hollandaises avec toast et beurre. Ceux qui n’ont jamais dégustés ces crevettes grises se doivent de les goûter.  Sa couleur est brune et peut varier selon le fond sur lequel elle est posée. Elle vit essentiellement en eaux peu profondes et supporte les eaux saumâtres. Ici simplement déposées sur quelques feuilles de salade, un quartier de tomate et citron. Il faut savoir que c’est un produit un peu luxueux et par conséquent souvent servi en petite quantité.


Un  trio de poissons hollandais, saumon, crevettes et anguille fumée. Du saumon fumé avec oignons et câpres, les mêmes crevettes et cet extraordinaire poisson fumé vraiment très fin.



Deux desserts très traditionnels qu’il faut au moins gouter une fois. Les Poffertjes sont des minis crêpes ou pancakes cuits dans une poêle spéciale à alvéoles, qui ont plus ou moins la taille de petits blinis. Ils sont servis avec du sucre glace  et du beurre.


Et le gâteau aux pommes hollandais traditionnel avec crème fouettée au goût si caractéristique de cannelle.


Un repas typique et simple dans un endroit charmant, historique et qui reflète bien la Hollande des campagnes. N’oubliez-pas d’enfourcher votre vélo et de faire cette excursion à votre prochaine visite !