mercredi 14 mai 2014

Blauw, Amsterdam


Lorsque l’on pense Pays-bas et cuisine, probablement que l’idée de manger une fois indonésien viendra à l’esprit mais il faut savoir qu’Amsterdam ne compte pas un très grand nombre de bonne tables contrairement à la Haye. On peut souvent manger à Amsterdam une cuisine plutôt banale, réchauffée…et avec peu de finesse. Sans aucun doute, Blauw restera pour moi le meilleur Indonésien de la ville et cela depuis de nombreuses années. Certes ce n’est pas un restaurant pour touristes en mal d’exotisme dans le vieil Amsterdam mais un endroit où il faut premièrement réserver et ensuite aller soit en tramway ou en taxi. Croyez-moi…cela en vaut la peine.


Situé non loin au sud du Vondelpark c’est dans une rue plutôt passante que ce trouve cet établissement. Un décor plutôt moderne sur trois niveaux. Pas de babioles indonésiennes ou décorations du pays mais une grande photo d’une famille de Java datant du début du siècle au vu de la couleur brunâtre de cette dernière. Des parois parfois rouges, un parquet en bois, des tables plutôt contigües avec des petits réchauds bien intégrés. Clairement le focus ici est sur la qualité de la cuisine avant le décorum.





Une fois installé, quelque krupuk (chips de crevettes) arrivent avec deux sambals aux piments ; le premier à base d’oignons et de pâte de poisson, le second plus doux.




La carte du Blauw est très belle mais on ne peut pas résister au Rijstaffel qui permet d’avoir un très bel assortiment de plats. Il faut savoir que le Rijstaffel n’est pas un concept indonésien mais fut imaginé par les néerlandais qui avaient colonisés l’Indonésie et qui étaient amateurs de ces « tables de riz ». Bref…une approche comme un buffet mais les plats sont amenés à table. Donc nous prendrons majoritairement le Rijstaffel qui doit bien compter plusieurs dizaines de petits plats accompagné de riz servis de différentes manières, de salades, de légumes en sauce, de sambals (petites sauces, de satay (brochettes), de fruits, de légumes vinaigrés et de diverses accompagnement pour épicer le tout, même de coco râpée. Les plats vous sont apportés tous en même temps et l’on garnit son assiette à son bon vouloir. Je ne décrirai pas les dizaines de plats mais mes observations sont les suivantes. Tout est absolument frais et préparé du jour. Donc pas de micro-onde comme dans beaucoup d’endroits. Chaque plat a sa saveur bien spécifique et pas une impression d’avoir la même sauce sur tous les mets. Les viandes ne sont pas grasses comme les sauce d’ailleurs et vraiment tendres. Les brochettes sont délicieuses avec une très bonne sauce aux cacahouètes, les légumes sont souvent encore croquants, les saveurs bien fidèles à ce que j’ai mangé de mieux en Indonésie. Indéniablement un très grand Rijstaffel. A noter que celui-ci peut aussi être végétarien ou centré sur les poissons.


















 
Un des convives préféra prendre à la carte et prit de très bonnes brochettes de crabe king et crevettes hachées servies avec une sauce aux concombres et ananas, sambal. Suivi d’un bœuf braisé cuit dans une sauce à base de soja sucré et de pâte de crevette douce. A nouveau une cuisine irréprochable.

Si vous venez à Amsterdam, ne vous jetez surtout pas sur le premier restaurant au coin de la rue et venez apprécier cette magnifique cuisine qu’il est difficile de trouver en dehors du pays et évidement de l’Indonésie.