samedi 24 mars 2018

La Gorda Beer Factory, Barcelone


Et encore un autre bar à bières mais celui-ci d’un tout autre genre car fondamentalement rock, voir même punk et reggae. C’est dans le quartier de Sants, non loin d’une autre micro-brasserie appelée « Homo Sibaris » que vous trouverez « La Gorda Beer Factory », lieu devenant de plus en plus connu des amateurs de bières en tout genre. Un nom plutôt étonnant qui signifie « la grosse femme », un lieu tenu par deux frères dans la rue de Riego. Tonneau devant la porte d’entrée et quelques tabourets pour les fumeurs.


L’intérieur n’a absolument pas été transformé et l’on peut se douter qu’il s’agissait au préalable d’un classique bar de quartier, plus précisément un bar latino. Comptoir de pierre, boiseries un peu partout sur les murs, quelques tapas dans une vitrine, pas un lieu qui a prime abord laisserait penser que nous sommes dans un lieu de bières artisanales.


Mais en regardant de plus près, on identifiera une série de pompes à bières numérotées le long de ce comptoir.


Sur les murs, une série intéressante de petites affiches qui laissent penser qu’ici l’on apprécie tout ce qui a un lien direct avec le reggae et les origines de cette musique. On comprend que dans ce lieu, certains concerts sont organisés en fond de salle.




Au plafond, une décoration toujours axée sur la musique avec une série de 45t qui pendent, simplement attachés par du fil nylon. Le fond musical est de circonstance, avec un heavy metal bien lourd.


Au bar, c’est Toni, l’un des deux frères (l’autre c’est Marc), passionné de bières et qui se fera un plaisir de vous recommander l’une des bières de la maison. Pas que celles brassées par leurs soins mais également des bières d’autres brasseries artisanales.


Huit bières à la pression qui sont inscrites sur une paroi noire type ardoise. A noter que le lieu où l’on brasse n’est pas visible de la salle principale mais se trouve à l’arrière. Fond de salle plutôt animé avec machine a fléchettes, tables et chaises.


Un certain nombre de IPA, mais mous resterons dans le classique avec une bière de type blonde, une Pilsner Urquell. Mais beaucoup plus étonnant et délicieux pour les amateurs de sensations forte, La Gorda « Chiliguaro » Porter. A la base le « Chiliguaro » est un cocktail Costaricain, sort de « hot shot » à base de jus de tomate, de Cacique Guaro et de Tabasco. Evidemment il n’y a pas de tomate dans cette bière brune de type Porter mais un type de piment. Une association de malt brun torréfié, de malt aromatique et du houblon amer. Une fois en bouche, des goûts de café avec un final pimenté, une très belle découverte.



Un endroit vraiment très relax, sans prétention, où l’on pourra apprécier des bières originales avec des brasseurs qui ont des idées. Un quartier en pleine transformation où les amateurs de bières artisanales authentiques seront comblés.