jeudi 19 janvier 2017

Delheim Garden Restaurant, Stellenbosch




Autre surprise que celle de la visite du domaine Delheim dans la région de Stellenbosch.  Premièrement ce domaine se trouve dans un très bel environnement au pied des montagnes de Simonsberg avec ses vignes à perte de vue et ces forêts au loin. Ensuite le « Garden Restaurant » est vraiment un endroit très agréable qui m’a rappelé un peu le style des heuriger que l’on trouve aux alentours de Vienne en Autriche. D’ailleurs on pourra trouver un côté un peu germanique à la carte des mets mais aussi des plats Sud-Africains.


Les alentours de ce domaine sont décorés d’anciens objets agricoles ou d’instruments qui servirent dans les années 50 à rendre le domaine viable pour planter de la vigne comme par exemple cette Caterpillar D2 exposée à l’entrée.


Puis on traversera des jardins boisés tout en restant à l’ombre ce qui est des plus agréable.


Non loin de l’entrée du restaurant, une allée où quelques musiciens jouent de la musique traditionnelle musique africaine et même un mini-stand de dégustation sur quelques tonneaux. On peut s’y arrêter pour prendre un verre avant de passer à table tout en bénéficiant de la musique.






Le restaurant est vraiment un très bel endroit et sa terrasse l’une des plus belles que j’ai eu l’occasion de voir. Un intérieur avec un mur de briques et quelques tables abritées mais l’extérieur est indéniablement plus plaisant.



Une grande terrasse entourée d’arbres, de pelouses et de végétation luxuriante avec une série de tables protégées par de grands parasols.




La carte est vraiment intéressante ; on se passer des plats de cuisine allemande et se concentrera sur des assiettes plus locales.  Mais tout d’abord voici un pain maison accompagné de son beuure.


Par exemple dans ce qui est très intéressant, en entrée de fines tranches d’éland fumé accompagné d’une salade avec du chèvre enrobé de sésame, des aubergines braisées, des amandes effilées toastées et une vinaigrette au citron. L’éland du Cap est une espèce de ruminant de la famille des bovidés et qui est une des plus grandes antilopes d’Afrique. Comme une viande à demi-sèche, elle est donc déposée sur cette salade de première fraicheur avec les ingrédients susmentionnée. Il s’agit en réalité d’un plat principal mais on peut se le partager en entrée. C’est original et vraiment très bon.


En plat principal d’excellents filets d’autruche servis avec une purée de patates douces, un kimchi de chou rouge, des pommes caramélisées et salées, des navets, des blettes et un fond de sauce à base de cidre. Un animal que l’on peut parfois voire dans certains enclos dont la viande est ici très tendre accompagnée un jus très fin.


Je prendrai le poulet bio style Cap Malay avec des roti, du riz basmatti, un chutney d’abricot et de la noix de coco râpée et rôtie. La cuisine du Cap, aussi connue sous le nom de cuisine malaise est la seule cuisine sud-africaine. C’est un mélange épicé de différents styles de cuisines amenées en Afrique du Sud par les esclaves d’Asie et de Madagascar et adapté aux conditions locales. On retrouve des plats au curry doux comme ici avec les accompagnement traditionnels indiens. Peut-être plus adapté aux goûts européens mais néanmoins très bon. Ce curry étant servi dans une casserole en fonte et accompagnée des sauces sur le côté.





Les roti étant des pains plats spécifiques d’origine indienne mais aussi préparés en malaisie.


La carte des vins du domaines propose intelligemment tous les vins en bouteille mais aussi au verre à des prix vraiment raisonnables. Le Gewürtztraminer est une vraie merveille si vous appréciez ce genre de vin et conviendra parfaitement pour un apéritif et certains plats épicés comme ce curry.


Suivi d’un excellent pinotage au verre.


Une très sympathique adresse dans un lieu vraiment très agréable que l’on peut poursuivre par une visite de la salle de dégustation pour l’achat de vins si cela vous tente. La cuisine ici est vraiment gourmande et tout le monde y trouvera du plaisir.