samedi 7 janvier 2017

Black Sheep, Le Cap



C’est toujours dans Kloof Street que se trouvent les établissements plutôt intéressants pour soit la restauration, soit simplement prendre un verre. Encore que la plupart des endroits offrent les deux possibilités. J’avais repéré il y a quelque temps de cela « Blacksheep » qui promettait d’offrir une délicieuse expérience culinaire et ce fût vraiment le cas.  Un lieu avec une ambiance décontractée et qui se trouve sur plusieurs niveaux avec même un bar qui donne sur la rue ce qui est fort sympathique, une très bonne idée.


Un très joli bar où l’on peut démarrer sa soirée ou alors rejoindre une des deux salles.


La première au niveau de la rue avec un mur de bois à l’architecture originale. Des tables de bistrots occupées par une clientèle qui semble se réjouir de leurs assiettes. Ambiance enjouée et niveau sonore élevé mais c’est ce qui fait tout son charme.



Et sur une mezzanine face aux cuisines quelques tables avec une vue plongeante sur le bar et l’autre salle.





A encore un niveau au-dessus de cette mezzanine, un coin bar ou lecture ainsi qu’un coin pour ranger les flacons.




Un accueil absolument charmant par le patron et un service zélé tout au long de la soirée avec un garçon qui connaissait parfaitement les composantes de chaque plat. La carte elle est affichée sur une grande paroi d’ardoise, celle-ci changeant quotidiennement. A prime abord une cuisine bistronomique liée aux produits de saison et trouvailles du jour.


Quelques chips de légumes pour patienter et nous voilà en train d’étudier le panneau mural qui est cette carte.


Les betteraves marinées en salade avec une sauce à la moutarde et des œufs mollets reste classique mais parfaitement réalisées. Les betteraves sont petites et assaisonnée de manière précise, à savoir pas trop vinaigrées. Les œufs sont cuits à la seconde, la sauce de la salade équilibrée en bouche.


Manière plutôt inédites pour moi que de manger ce plat, des ris de veau croustillants avec une sauce gribiche, cresson et citron. Les ris ont été passés à la friture mais ne sont pas huileux ; simplement une approche et consistance inhabituelle. On les trempe selon ses envies dans cette sauce comme n’importe quelle friture de poisson.


L’épaule de porc rôtie avec des choux braisés, pomme de terre rôties, sauce cumberland et bien préparée. Cuite a point avec des choux rouges et une légère à base de Porto, gelée, jus d'agrumes, moutarde et épices. C’est vraiment très bien cuisiné.


Excellente autruche rôtie servie avec des épinards, rösti et une sauce au maïs et poivre vert. Quelque chose d’un peu connu au niveau des saveurs mais le maïs amène une agréable touche douce.





La salade mêlée en supplément est de première fraicheur, le mélange varié, la sauce maison avec quelques croutons sur le dessus.


Magnifique dessert avec le sorbet à la bière au gingembre avec une crème au citron et de l’eau de vie de gingembre. Des saveurs parfaitement dosées avec de l’originalité.


Millefeuille à la rhubarbe et gingembre avec une crème vanille. Encore une très belle découverte où le millefeuille est déstructuré, la compote de fruit frais bien épicés, le tout incorporé a une crème fouettée.


La sélection de bouteilles est ici vraiment au-delà de bien nombre d’établissement car recherchée. Pour accompagner ce repas un très bon Chardonnay Blok A15 Arendsig Robertson 2015, avec des senteurs d’agrumes et d’ananas. Une belle minéralité sur le palais et une certaine longueur en bouche.


Une très belle adresse pour un repas de qualité avec une cuisine de marché sans prétention, des classiques mais aussi de belles idées surtout dans les desserts. Un lieu extrêmement agréable, décontracté et une ambiance vraiment plaisante et un service pointu.