jeudi 2 juin 2016

Freni e Frizioni, Rome



Voici un étonnant endroit que « Freni e Frizioni » dont le nom se réfère probablement à la cohue des voitures romaines. Un bar mais pas n’importe quel bar situé dans une probable ancienne arcade où devait se tenir dans le passé un autre commerce. Situé à un lieu névralgique puisque le trafic le long du fleuve est important et que l’on propose ici une terrasse à l’entrée du Trastevere. Mais c’est l’intérieur qui attirera toute notre attention car ce bar est le lieu où tout le monde se retrouve en début de soirée.

Un lieu un peu non conventionnel car finalement assez épuré et sans trop de décoration sauf peut-être ce grand comptoir devant lequel l’on fait la file pour passer sa commande. A gauche les cocktails et à droite les bières.




S’il y a style, nous dirons que le fait d’avoir quelques lustres un peu baroque ou rococo au plafonds amène au tout une touche assez contemporaine que l’on voit souvent dans ces lieux appelés « lounge » mais ici cela sera plutôt pour apporter une touche un peu déco dans l’ensemble.

Dans la pièce de droite vous serez plutôt très étonné de voir un très joli buffet qui de plus est gratuit lorsque vous consommez. On y vient et prend ce que l’on veut. Principalement des salades de tout genre. Voilà un fabuleux concept que j’avais déjà vu à Bologne et qui semble être assez fréquent en Italie où la générosité prime sur l’appât du gain dans ce type d’établissement.





Tabouleh, salade de pâtes ou d’haricots blancs, légumes frais avec des sauces, une succession de plats très sympathiques au cas où vous auriez faim ou que vous ne penseriez pas dîner par la suite.



On s’assoit ensuite dans cette salle si l’on trouve de la place, ce qui est plutôt compliqué vu le taux de fréquentation de cet endroit. Salle décorée comme une bibliothèque dans une école.


Mais ici l’on vient principalement pour les cocktails car ceux-ci sont vraiment très bons. Observer le barman est un moment de pur plaisir et clairement il sait de quoi il parle… Tout est généreusement dosé, le comptoir est plein de fruits et de jus, l’attente est plus que justifiée.






Une fois servi on déambulera dans la foule entre ces deux salles en appréciant le mix concocté.



Le menu est plutôt fort amusant car chaque breuvage a un nom plutôt original avec une illustration particulière sur laquelle se trouvera les composantes de ces boissons. A noter que tous ces cocktails sont d’une très grande originalité et ne correspondent à rien de ce que j’ai pu voir ailleurs.


Un fantastique « The Kiss of Glasgow » à base de vodka Valt, jus de citron, vinaigre balsamique, gingembre, sirop de lavande, mousse au fruit de la passion. Et un « simple » spritz mais avec un dosage absolument parfait.


On pourra également aller sur la terrasse si le temps le permet et observer le trafic incessant des voitures.


Un endroit absolument incontournable pour un début de soirée pour celles et ceux qui sont amateurs d’excellents cocktails sophistiqués et qui apprécient les lieux un peu différents de ce que l’on trouve souvent dans d’autres capitales.