vendredi 27 avril 2018

La Fábrica del Vermutillo, Barcelone


Ce qui est le plus surprenant avec cet endroit, c’est que l’on pourrait s’imaginer être arrivé dans une très vieille bodega ou vermuteria. En réalité l’établissement est assez récent mais a pris la place d’un ancien bar assez mythique qui à l’époque s’appelait le « Cleries ».  Une rénovation assez limitée et particulièrement bien pensée et vous voila à la « La Fábrica del Vermutillo ».  Nom qui est aussi en relation avec certains produits de la maison comme comme des conserves de coques, moules, couteaux, des vermouths et autres boissons. L’endroit appartient aux petits enfants de la « Bodega Monumental » et l’on pourra remarquer quelques similitudes en ce qui concerne la décoration. Donc il s’agit d’une franchise qui a repris cet établissement dans le quartier de l’Eixample.


Bien entendu, ici il faut venir pour prendre un vermut ou vermouth, boisson toujours servie dans les bars traditionnels et même moderne en Catalogne. Depuis quelques années, les nouvelles marques ont proliféré, un certain nombre d’établissement continuent d'ouvrir avec un style souvent vintage. Certes de nouvelles marques de cette boisson mais les plus anciennes ont subit un rajeunissement et souvent ont entrepris des démarches de marketing bien soutenues. Parmi celles-ci Miró, Yzaguirre et de Müller de Reus ont même doublé leur production ces dernières années. Le vermouth a cessé d'être l'apéritif des grands-parents pour devenir un breuvage à la mode et pas seulement avant de manger.


On aura ici maintenu le même bar et les mêmes tables de marbre avec leurs chaises en bois, le panneau moderniste avec un fond blanc et un sol un peu endommagé par les allées et venant d'une clientèle qui y avait son refuge ou son repaire, dans le sens d'un lieu grandement fréquenté.


Le comptoir est resté le même, on reste debout, la vitre protège une série de tapas que l’on peut picorer a n’importe quel moment, avant un repas ou même pour un repas complet. Diverses olives, des anchois, tous les classiques d’une vermuteria.




On pourra aussi remarquer en hauteur les tonneaux de vins qui ont toujours l’air d’être en fonction puisque l’on verra quelques robinets entre les rangements de bouteilles.


Le lieu fait aussi office de commerce avec une série de dérivés de vermut présentés sur toutes les parois de ce bar. Un Vermut aphrodisiaque à base de ginseng et de guarana, des mélanges un peu surprenant vendus en cannettes comme du vermut avec de la bière, au cola, au vin rouge, prochainement même au citron ou même tonic. Je ne suis pas du tout convaincu par ce type de mélanges mais il en faut pout tous les goûts ! Pour les amateurs, des siphons à l’emblème de la maison.

En contrebas, une toute petite salle où l’on peut déguster quelques tapas chauds qui s e trouvent être affichés ou sur le menu des tables.


On dégustera tout d’abord le vermut de la maison, réalisé depuis 1957, selon la formule originale de la famille Miró de Reus, avec une sélection unique d'herbes aromatiques naturelles méditerranéennes et alpines. Une couleur rouge rubis avec des nuances de couleur de carreaux, des arômes incomparables et une saveur à base d'herbes aromatiques naturelles, stimulant et rafraîchissant.


L’endroit est accueillant et très agréable, une très sympathique début de soirée dans un lieu plutôt bien pensé et qui a eu l’intelligence d’un peu conserver le charme d’antan.