dimanche 8 avril 2018

Bodega El Sidral, Barcelone


Ce sont vraiment les bars ou bodega de quartier qui me plaisent le plus à Barcelone, celles où l’on ne risque pas de croiser de touristes, celles où les rencontres sont imprévisibles, où l’ambiance a quelque chose d’unique et c’est le cas de la « Bodega El Sidral » située non loin de Encants.  Une table unique dans la rue, quelques personnes sur le pas de porte, c’est à l’intérieur qu’il faut se rendre.


De très beaux réfrigérateurs de bois sur lesquels vous observerez deux grands barils, un comptoir sur la gauche avec quelques chaises hautes, une salle au fond où vous pouvez célébrer les anniversaires et même organiser des pièces de théâtre. Pour compléter les choses, vous trouverez ci et la des livres de seconde main pour passer le temps.




Les lumières tamisées et l’ambiance intime ; le lustre du plafond un peu baroque amène une touche assez particulière à l’endroit.





Il paraitrait que l’on y déguste depuis les années 30 des anchois ; le nom proviendrait de l’ancien emplacement où aujourd’hui se trouve la Plaza de las Glòries toujours inachevée. A l’époque donc le Campo del Sidral, une esplanade historiquement occupée par des étalages mercantile de toutes sortes : d'où le nom.


Ici, tout le monde semble se connaître, se salue et commente le spectacle en prenant un vermouth de Reus avec quelques goutes de Angostura, quelque délicieux anchois de la maison, une bière artisanale ou des crevettes enrichies d’une sauce secrète. Un des clients dont la maman revenait du Pays Basque nous offrit un morceau de fromage Idiazabal. Ici tout est simple, pas de chichis, on se sent presque en famille.

Sur le mur, les petits tapas sont affichés, des classiques qui certains sont des conserves.


Le vermouth comme précédemment décrit est vraiment très bon avec cette touche d’alcool Angostura qui est un alcool amer, un concentré réalisé à partir d’extraits d’herbes, de racines, de feuilles et de fruits dissouts dans l’alcool, avec un taux final de 44,7%.


On peut prendre un combo avec vermouth et anchois, ceux-ci sont servis avec de l’olive et un peu d’huile.


Un délicieux moment à passer dans cette bodega vraiment très différente d’autres de la ville où l’on appréciera grandement le côté « habitués de l’endroit » en sirotant quelques vermouths.