jeudi 16 février 2017

Senyor Vermut, Barcelone




Rien que de plus agréable que de commencer sa soirée à Barcelone vers les vingt heures avant d’aller plus tard dans la soirée éventuellement manger ailleurs. Prendre un verre peut aussi signifier prendre quelques tapas et pourquoi fini au même endroit la soirée. Quelques sympathiques bars dans l’Eixample mais surtout ce « Senyor Vermut » dans la rue Provenca qui ne désemplira pas toute la soirée avec une clientèle plutôt jeune. Un lieu absolument idéal car animé, qui propose comme le nom l’indique une belle série d’alcools dont évidement du Vermut mais aussi des tapas qui peuvent constituer un repas.


Une foule discontinue qui entre et qui sort, une quasi impossibilité de trouver de quoi s’asseoir et même un endroit pour poser son verre. Quelques rares tables et quelques tabourets le long des murs. On s’approche du bar, passe sa commande et reçoit un petit fanion avec un numéro tout simplement pour ne pas se tromper ensuite dans l’addition car il y a fort à parier que vous retournerez plusieurs fois passer commande.



Un décor sympathique avec murs de briques, d’anciennes affiches pour des alcools, des siphons illuminés. On pose son verre où l’on peut, éventuellement sur le bar ou alors sur l’un de tonneaux de la salle.



Les tapas et boissons sont affichés sur une ardoise murale joliment décorée. A noter que le choix de sherry est particulièrement séduisant et plutôt rare sachant que ce divin vin ou alcools n’est pas de la région.



Sur le bar les tapas froids et dans la petite cuisine, on ne chôme pas avec toutes ces rations de patatas bravas et autres fruits de mer préparés à la dernière minute.


Evidemment cela sera pour démarrer du Vermut maison servi « à la pression » puisque cela semble être la spécialité de la maison et le débit est plutôt rapide. Servi comme il se doit avec une olive sur un pic.


Sors des cuisines des patatas bravas mais aussi les célèbres bomba de barcelonnette réalisées comme de grosses boules de purée de pommes de terre farcies avec de la viande, frites et accompagnées d’aïoli épicé. On n’oubliera pas le pain à la tomate,


La tortilla est d’une redoutable taille et se consomme en tranche déposée dans une assiette accompagnée de pain traditionnel à la tomate.



Nous continuerons avec un Oloroso 15 ans Maestro Serra. Le plus jeune vin produit de cette maison car certains ont 50 ou 100 ans ! Des arômes de noix, de champignons séchés, de figues et d’oranges.


Et pour suivre, un Palo Cortado 12 ans Leonor de chez Gonzalez Byass, avce lui des arômes de caramel, de peau d’orange et d’abricots.


Avec cela un mélanges d’excellentes olives de diverses régions.


Un très sympathique bar à tapas et aussi alcools de qualité dans un quartier hors du circuit touristique et qui vaut bien le déplacement ou un arrêt si par hasard vous poursuiviez votre soirée dans le coin.