dimanche 5 février 2017

Hoghouse BBQ & Bakery at Spier, Stellenbosch



Quelle excellente idée que de proposer ce brunch tout à fait particulier dans le très beau domaine Spier où se trouve déjà un autre restaurant au nom de « Eight ». Tout d’abord il faut se référer à la « Hoghouse Brewing Company » du Cap à laquelle je voulais me rendre pour apprécier leurs bières mais aussi leur BBQ qui est des plus réputé.  Donc deux propositions sous le même toit, la brasserie et leurs viandes grillées. Cependant j’apprends que ce jour de l’an, le BBQ n’est ouvert que dans ce domaine Spier. Il y a donc une seconde adresse de « Hoghouse », celle de la « Spier Wine Farm » à Stellenbosch. Un endroit absolument à découvrir que l’on peut facilement manquer dans le domaine viticole. En arrivant sur leur parking vous suivrez bien les indications pour la « Hoghouse » qui se trouve un peu sur la droite. Quelques dizaines de mètres, un camion à l’effigie, vous n’êtes pas bien loin.


Un arrière de bâtiment qui abrite une terrasse ombragée ainsi que les appareils tels que grills et fumoirs de tailles plutôt impressionnantes. Il y a probablement un accès par devant mais en arrivant du parking cela sera sur cet arrière.


« Hoghouse » se trouve dans un ensemble de magnifiques maisons de style Cape Dutch avec murs blancs et toits de chaume. Il s’agit du bâtiment Jonkershuis


Une fois entrés par la terrasse à l’arrière, vous pourrez admirer le coin boulangerie avec cet énorme et impressionnant four à bois.




Ici sont donc confectionnés pains et pâtisseries qui seront vendus dans le coin boulangerie mais qui seront aussi servis à table.



De magnifiques meules mais aussi des plats de pommes de terre rissolées qui seront ensuite finalisés dans les mêmes fours.


L’intérieur du bâtiment est magnifique avec sa décoration épurée qui met en valeur l’hstoire de l’édifice sans trop ajouter de mobilier ou d’objets contemporains.



Passage face aux cuisines et la boulangerie.



Puis arrivée au bar.


Et arrivée sur une magnifique terrasse ombragée avec la vue sur l’ensemble architectural. Des tables de jardin en bois, des parasols bleus, le soleil. C’est ici qu’a lieu le lunch du premier de l’an facturé 350 R par personne. En supplément leur rosé pétillant que l’on peut boire à volonté pour 100 R et le « DYI » Bloody Mary qui attire toute notre attention.




Bloody Mary que l’on confectionne soi-même à la suite de quelques explications données par un très jovial serveur à côté de tonneaux où se trouvent les éléments à mélanger. Une impressionnante liste d’ingrédients mis à disposition comme des sauces classiques mais aussi des jus de cornichons, de la sauce pimentée maison et autres jus acidulés.



On y ajoute des légumes si on le souhaite comme des branches de cèleri, ou de concombre tranché en bâtonnets, citron, sel de cèleri, set et poivre.




Le jus de tomate est en jarre, et l’on vous proposera deux alcools, soit du schnapps, soit de la vodka.



Un fantastique bloody mary qui me fait penser que ce concept de DIY est une fantastique idée qui devrait être reproduite chez certains restaurateurs.


Le menu est imposé avec évidement une grande influence américaine puisqu’il s’agit de BBQ et non de Braai comme l’on dit en Afrique du sud.

Donc comme aux Etats-Unis, nous voici amené un plateau pour commencer avec le fantastique pain maison, des tostadas, du guacamole, beurre et un mélange de noix caramélisées.


Mélange noix, noix de pécan, amandes avec du sucre caramélisé sur le dessus.


Le pain au levain sorti du four est absolument délicieux.


Puis arrive un second plateau.


Croquettes d’agneau et pois, avec un pesto d’herbes. Croustillantes et aussi moelleuses, parfumées, excellentes.


Des ailes poulet au BBQ, épicées, avec un peu de sésame et de l’oignon frais sont vraiment fantastiques.


Des « Devils on Horseback » qui sont des pruneaux entourés de bacon ou lard. Un snack qui me rappelle d’ailleurs un peu les années 70.


C’est donc dans les grands barbecue et fumoirs que se prépareront les mets suivants. On y verra toutes les viandes dans un halo de fumée.




Arrivera donc ensuite un plateau avec l’ensemble des viandes des fumoirs accompagnés de salades et féculents.        


D’étonnantes et délicieuses tranches de courge butternut grillée, noix de pecan, sirop d’érable.



Du fondant brisket de bœuf cuit pendant de très longues heures.


Des croustillantes pommes de terre maison, aïoli à l’huile de truffe


Du délicieux, pulled pork, porc effiloché.


De tendres ribs de poitrine d’agneau enrobé d’une excellente marinade.


Tout ceci est vraiment délicieux, accompagné de salade verte, avocat, parmesan, oignon rouge et sésame


Des desserts très américains mais délicieux comme le pie aux noix de pécan accompagné de glace au caramel.


Le rosé du domaine a complètement rendu ce repas complet avec des bulles tout à fait agréables pour un lunch au soleil.



Un magnifique lunch dans un endroit idyllique, un des meilleurs BBQ qu’il m’ait été donné de manger, un esprit de fête et un service absolument délicieux.