samedi 3 septembre 2016

Auberge du Plan-Jacot, Bevaix




C’est sur le haut du lac de Neuchâtel que se trouve Bevaix, non loin de l’autoroute mais suffisamment en hauteur pour se retrouver dans un cadre champêtre où la vue sur le lac et les alpes est absolument magnifique. C’est justement là que se trouve l’« Auberge du Plan-Jacot ».



Une bergerie presque perdue au milieu des champs ; parking, air de jeu, terrain de pétanque, animaux, pour amuser les enfants. Le plus amusant sera d’ailleurs de voir cette chèvre presque prête à passer au four…





Une belle et grande bâtisse devant laquelle se trouve une belle terrasse ombragée soit par les arbres ou les parasols et autres protection solaires. Certaines tables sont plutôt communautaires et adaptées aux groupes ou familles.





L’intérieur est typique d’une grande ferme et pourra probablement accueillir la clientèle pendant les saisons fraiches.


Dans un coin, la pâtisserie du jour qui semble être une très belle tarte aux pruneaux.


Une fois installé sur cette très sympathique terrasse avec une légère brise, nous choisirons un Œil-de-perdrix pour commencer, choisi sur une carte des vins principalement Suisse avec des crus de la région. Un vin typiquement neuchâtelois, souvent imité, jamais égalé. Issu du cépage Pinot Noir par cuvaison courte, généralement d'une nuit, ce qui lui donne une couleur rosée.


Avec cet apéritif, nous prendrons une Flammekueche, plat typiquement Alsacien. La pâte est fine, recouverte de lardons et oignons crus en rondelles. Pas sur pourquoi on n’y retrouve pas de crème ou fromage mais c’est parfaitement cuisiné.


Tout repas s’accompagnant d’une salade mêlée, vous aurez la possibilité de vous servir vous-mêmes dans les saladiers disposés sur un charriot face à l’entrée. Un choix traditionnel de carottes, betteraves, salade verte, tomates, choux divers. On se servira d’une sauce maison mise à disposition dans un grand bol.



Pour accompagner le repas, une bouteille de Riesling-Sylvaner de Boudry-Cortaillod des caves du coteaux.


La cuisine que l’on trouvera ici est typique d’une carte Suisse avec certains classiques autour du fromage mais aujourd’hui nous avons la chance d’avoir une carte avec une section spécifique autour du bolet.

Malgré que nous ayons déjà eu un plat semblable la veille, nous choisirons tout de même pour l’un, des Roesti, bolets, salade. Ces roestis sont bons mais un peu gras et manquent un peu par conséquent de légèreté. Les bolets sont excellents et cuisinés dans une sauce que seuls en Suisse vous pourrez trouver. Il m’est un peu difficile de décrire celle-ci car son goût est probablement lié à un fond de sauce souvent utilisé dans le pays et la texture est un peu épaisse. Quelque chose un peu d’unique qui a un côté dirons-nous « rassurant » pour les citoyens Suisses mais qui peut souvent étonner par exemple nos voisins. Toujours est-il qu’ils sont très bien préparés, le goût du bolet frais est bien présent.


Plus ou moins la même assiette avec le Jambon, roesti, bolet, salade. Un délicieux jambon à l’os avec la même garniture.


Voici une superbe terrasse, un lieu idéal pour un repas de préférence à midi pour profiter du panorama, un service très aimable et une cuisine locale généreusement servie. Un endroit également approprié pour fêtes et familles nombreuses.