mardi 20 septembre 2016

Vista Al Mar, Loreto




Voici le type d’endroit que j’apprécie particulièrement que l’on appelle souvent aux USA, un « shack », à savoir une cabane. Une adresse où l’on vient un peu n’importe quand, où il n’y a aucun formalisme, où tout est minimaliste mais surtout où l’on trouve une très grande authenticité. Le « Clam shack » ou plutôt le nom officiel de « Vista del Mar » se trouve a quelques kms au sud de Loreto le long de la route. Impossible de rater cet endroit car il n’y a strictement rien d’autre et c’est le seul bâtiment qui ressemble à une gargote le long de la mer de Cotez. Absolument rien de sophistiqué, un parking sur un terre-plein, cette cabane avec une palapa et une terrasse sur le devant avec chaises et tables en plastique.




Une clientèle exclusivement locale autour des tables la plupart pas encore débarrassées mais c’est strictement sans importance car tout sera nettoyé à votre arrivée- C’est ici qu’il faut venir apprécier comme le nom l’indique, les « Clams » ou plutôt ce que j’ai déjà décrit au préalable, les « Chocolate ».  Aucune chance de déguster ce coquillage en dehors de la Basse Californie. Une texture tendre mais tout de même avec de la consistance, son nom provient de la couleur brune foncée de la coque. On peut les trouver soit dans les eaux de la mer de Cortez soit dans le Pacifique. Dans les deux cas, ces coquillages grandissent dans des baies sablonneuses. Leur taille peut être impressionnante en fonction de la saison et peut même parfois atteindre 15 cm.  Préparés souvent simplement avec du citron, ou en escabèche, et parfois de manière chaude, à savoir gratinés.

Une fois avoir contourné cette cabane, vous vous retrouverez avec les pieds dans le sable et la vue sur la mer de Cortez. Pas vraiment un sable blanc mais plutôt gris surement lié au fait des terres volcaniques aux alentours.








On s’assied donc sous la palapa à l’une des tables et un des sympathiques garçons s’empressera de vous amener le menu. Une fois assis, vous ne pourrez que vous réjouir de regarder le grand large avec une petite brise fort agréable.

Pas besoin de jeter un œil sur la carte car nous savons ce que nous voulons. Quelques précisions. Il existe une carte avec un certain nombre de plats tels que poissons ou autres spécialités de la mer. Si vous venez aux heures de midi probablement que vous serez tentés par ceux-ci. Cependant, l’établissement ferme a 18 :00 donc un repas du soir n’est que peu possible. Comme nous sommes arrivés vers 16 :30, nous n’avons choisi que « des encas ». Comme boisson, de la bière bien fraiche avec la « Pacifico » qui est toujours plaisante.


On vous apportera comme dans tous les établissements des « totopos » et de la « salsa roja »,


Pour commencer un plat vraiment extraordinaire, le « aguachile ».  Il s’agit d’un plat à base de crevettes sur lequel se trouve une sauce a base de piment, de citron vert, sel, coriandre et tranches d’oignons. On y ajoute généralement des tranches de concombre comme ici. Ce qui fait la qualité de ce plat c’est sa préparation de dernier moment. La crevette soit encore être crue, de première qualité comme ici car elle vient du Pacifique tout proche. Une trop longue macération la cuirait et la rendrait caoutchouteuse. Ici elle est absolument parfaite. Ensuite la sauce est absolument équilibrée sans être trop acide quoique qu’un peu fortement pimentée mais le concombre atténue le tout.


Allez jeter un œil derrière et vous pourrez probablement tomber sur l’un des cuisiniers ou plutôt écailleur en train d’ouvrir ces « Chocolate ». Ceux-ci se trouvent dans un seau d’eau de mer et ne demandent qu’à être ouvert. Leur fraicheur est imparable. Ici nettoyés et probablement conservés pour une préparation.




Mais lorsque servis à table comme crustacé, ils sont apportés avec des morceaux de citron vert. A noter que les quelques gouttes de jus sur la bête la fait encore bouger dans le coquillage, ce qui n’est que preuve de leur fraicheur.



Un endroit absolument authentique, parfait pour se détendre en face de la mer et en dégustant de fabuleux coquillages avec une bière bien fraiche. Incontournable à Loreto.