samedi 24 septembre 2016

Flora Farm, San Jose del Cabo




Un des concepts et une des tables les plus formidables de cette année que celle de « Flora Farm ». Comme le nom l’indique, il s’agit à l’origine d’une ferme vouée à la culture de produits bio mais qui au fil des années s’est transformée en un concept absolument parfait. On peut même se demander pourquoi ce genre d’endroit n’existe que peu par des temps où l’on apprend chaque jour de plus en plus ce qui se passe dans l’agro-alimentaire. Ne perdez pas espoir en essayant de trouver où se situe cet endroit. A l’est de San Jose del Cabo en direction de la marina puis ensuite sur la gauche. Vous devriez même trouver des signes qui identifient le lieu et ne vous affolez pas si la fin de la route est en terre battue. Si vous n’avez pas votre propre véhicule, un taxi vous amènera à destination. Dans un coin presqu’un peu désertique et au milieu de champs, un parking d’une certaine taille où un garde vous accueillera. Une fois parqué vous serez un peu surpris de trouver un ensemble de petits bâtiments qui sont en fait des boutiques la plupart très design et presqu’un peu luxueuses entre ces bottes de foin esthétiquement disposées.



Vous êtes arrivés dans un complexe de boutiques, magasins d’alimentation au milieu de nulle part et tout ceci joliment organisé et structuré. Chemins entre les bâtiments, tables hautes en face à un magasin de vins et café, palmiers alignés, tout est vraiment très soigné.


C’est donc un premier arrête chez ce caviste qui propose une très belle sélection de flacons du pays mais évidemment aussi d’autres crus. Les jeunes filles qui sont à l’intérieur nous proposent avec le sourire de prendre un verre et même de circuler avec celui-ci dans les diverses boutiques avant d’arriver au restaurant même. Un caviste mais en même temps un bar ou café et à nouveau dans une très belle architecture intérieure.








Nous choisirons un verre de Fluxus, vin blanc mexicain à base de Chenin blanc et de Palomino de la vallée de Guadalupe. Très agréable et bien vinifié. On peut s’installer dans ce lieu ou continuer notre promenade en direction du centre névralgique de cette ferme. Certains autres produits sont en vente comme des huiles d’olives locales, ou des alcools forts comme Tequila et Mezcal.



Nous continuons notre balade et apercevons à l’autre bout de la ferme un jardin aménagé avec bancs et chaises ainsi que quelques lumières. Mais avant nous continuons à flâner de boutique en boutique.




Puis la magie s’opère avec le restaurant qui apparait au loin dans un écrin de verdure et au milieu de champs ou sont élevés des légumes. Des allées de verdure, des ilots où l’on peut se reposer, tout est absolument idyllique.




Le restaurant en lui-même est absolument magnifique. Une sorte de hangar luxueusement aménagé avec plusieurs espaces. Un bar, une terrasse avec un groupe de musique, une partie protégée, un coin épicerie, les cuisines et probablement d’autres coins. Et tout cela entouré d’un jardin et potager.

Et même un coin « glaces » si vous venez la journée.


L’arrivée à l’accueil est vraiment splendide. Lumières de fêtes, fond musical, vraiment un endroit unique et magnifique.



Juste avant d’être accueillis, vous pourrez admirer sur la gauche un « bar à pizze » à côté d’un énorme four à bois.


Egalement une dame assise qui officie en tant qu’écrivain public où vous pourrez éventuellement commander des poèmes.


Mais là où la soirée se doit de commencer, c’est au bar qui est lui aussi unique dans son genre, surtout pour l’impressionnante liste de cocktails et son ambiance complètement festive.






Ce soir comme il parait tous les autres soirs, un excellent groupe nous jouera une musique de circonstance à classer ente Jack Johnson, CSNY et autres Angus & Julia Stone.




Mais retour à ce bar pour apprécier leurs fantastiques cocktails. En demi-cercle, chaises hautes tout autour, les barmans se feront un plaisir de vous décrire les divers mélanges et vous conseiller un cocktail.


Ce soir certains sont spécifiques à la soirée et classifiés comme étant des cocktails estivaux. Cela sera un « El Verano », à base de jus d’ananas, de mezcal, de coriandre fraiche, de piment jalapeno et servi sur des glaçons.


Ou alors un autre intitulé « Smokey Mezcal Hibiscus Margarita ». Comme le nom l’indique, une margarita à base d’hibiscus, de gingembre, du mezcal, du bitter en le verre entouré de sel à l’hibiscus.


Définitivement parmi les meilleurs cocktails que j’ai pu boire et ce ne sont que deux exemples parmi tant d’autres.

Dans une partie de ce hangar vous pourrez aussi jeter un œil dans les cuisines.




La salle principale est vraiment des plus conviviales avec certaines tables communautaires mais aussi d’autres qui sont individuelles.




Dans une autre partie, vous pourrez acheter des conserves, des légumes de toute beauté ainsi que magnifiques fines herbes fraiches.






Devant et attenant aux cuisines, un coin pour produits frais et réfrigérés, diverses préparations que vous pourrez aussi acheter.


Et n’oubliez pas d’admirer ces magnifiques pains réalisés sur place.


La carte est vraiment très belle, inspirée évidement par les produits de la ferme, la Mexique mais aussi la méditerranée. En fait il y a deux cartes ; une première plus orientés sur les légumes et produits de la mer ; une seconde plus axée sur les produits types viandes et préparations charcutières qui pourraient s’inspirer un peu de la France.

En guise d’amuse-bouche, une délicieuse ricotta avec quelques fines lamelles de betterave rouge, de la fleur de sel et de la coriandre fraiche.


Le pain qui est servi est absolument magnifique, à base de noix, d’olives vertes et noires, de zeste de citron. Une texture vraiment légère avec un parfum inoubliable.



En entrée une salade de quinoa et crevettes, mangues de la « Flora’s Farm » et oignons rouges. D’une belle fraicheur, cette salade est délicieuse, les crevettes de qualité, le quinoa parfaitement assaisonné et agrémenté d’un peu de menthe et surtout ces fabuleuses mangues juteuses et sucrées. Une entrée parfaite et de circonstance lors de forte chaleur.


Pour suivre, des Agnolotti au maïs doux, ratatouille de légume, tomates et basilic. A préciser que tous les plats ont été présenté sur deux assiettes individuelles sans n’avoir rien demandé, ce que je félicite et illustre la qualité du service. La pâte est fine, la farce parfaite et cette sauce un peu douce de maïs un parfait complément qui représente une belle association de goût entre la méditerranée et le Mexique.


En plat principal, des côtes de porc cuites au feu de bois, porc d’origine hispanique. En version petite car le plat peut être servi en trois taille et la plus petite suffira largement pour deux personnes avec des entrées. Le porc est très tendre, ressemble évidement à celui que l’on trouve en Espagne ou à Bigorre, le parfum du romarin est intense. C’est un plat carnassier mais focalisé sur la qualité de la viande.



Quelques desserts sur une ardoise avec un qui nous inspire immédiatement, la tarte aux mangues, citron vert, coulis de noix de coco, crumble d’avoine et sorbet à la mangue. Un dessert ménager mais la qualité de la mangue est telle que cela devient fantastique.



Avec ce repas une bouteille de Cabernet Sauvignon mexicain, Anxelin de 2014 qui nous aura donné toute satisfaction.


« Flora’s Farm » est un exceptionnel endroit que l’on ne peut qu’apprécier. Tout a été fait de manière extrêmement intelligente que cela soit au niveau de la structure, de l’accueil, du service, de la cuisine et de l’ambiance. Tout est magnifique, on ne peut y passer qu’une soirée des plus mémorable.