mercredi 7 janvier 2015

Taller de Tapas, Barcelone



Quelle calamité de se retrouver un premier de l’an avec tout de fermé… Quand je dis tout, je veux dire tout ce qu’il y a de bien… Les seuls endroits ouverts étant principalement situés le long de la Rambla et éventuellement dans le Barri Gothic mais rien de vraiment attirant. Le pire à Barcelone s’est de finir sur la Rambla, probablement là où se trouve la plus grande concentration d’établissements de très bas niveau.

C’est en désespoir de cause que je m’aperçus qu’il y avait un « Taller de Tapas » qui sans être une chaine a « fait des petits », ayant lors d’une précédente visité diné avec satisfaction à celui de la place Sant Josep Oriol.


Certes on y a fait la file…mais l’attente fut plus que raisonnable. Un intérieur assez conventionnel avec une grande table centrale et au fond un comptoir avec bouteilles et la cuisine dans un coin. Pas de décoration spécifique mais un lieu correct pour un rapide repas.




La carte pré-imprimée en français est de mémoire la même que celle de l’autre établissement et existe au cas où même en français.

Le pain à la tomate est bon.


Le filet de thon du marché de la Boqueria grillé et aux poivrons est bien saisi, agréablement présenté sur un plat avec les poivrons dans l’huile d’olive.


Les « patatas bravas » ne sont visuellement pas très attirantes car l’on a l’impression que les sauces ont été versées en grosses quantité sans trop de soin mais c’est plutôt correct. Pommes de terre bien saisies et sauce pimentée avec un bon goût. La mayonnaise elle a trop un goût industriel.


La tortilla de pommes de terre avec soubressade de majorque et aioli est bonne. La soubressade est un produit de l’alimentation traditionnelle de cette ile. On pense que le terme vient de l’italien « sopressata ». C’est une charcuterie typique fabriquée avec de la viande et de la poitrine de porc, du paprika et du sel. Une bonne tortilla.


Et comme dernier plat un agneau des Pyrénées au four, vin blanc, thym et romarin. Plat ménager qui s’est avéré être vraiment très bien cuisiné avec une viande bien cuite.


Avec ce repas une bouteille de chardonnay Atrium 2013 de la maison Torres.


Même si ce n’est pas l’endroit auquel je pensais me rendre, je dois admettre que cet établissement nous a fourni une agréable prestation et probablement est un endroit tout à fait agréable si vous vous retrouvez dans ce type de situation.