vendredi 9 janvier 2015

Bar del Pla, Barcelone



Toujours en quête de découvrir de nouveaux endroits voici une autre très belle table à tapas de qualité dans le quartier  bien connu de la Ribera. A nouveau non loin du musée Picasso, dans la fameuse rue Montcada. « Le Bar Del Pla » est l’une de ces adresses où l’on se précipite vers les 13 :00 pour y trouver une table et qui affiche complet quelques minutes plus tard.

Comme dans tous les bons endroits, on y fait ensuite la file en espérant qu’une table se libère… Une devanture plutôt discrète avec une entrée qui donne immédiatement sur le bar le long duquel l’on peut comme dans beaucoup d’endroit prendre un repas si aucune table n’est libre, ou simplement par plaisir.


Une salle en longueur légèrement voutée un peu comme allée dans le métro car les murs sont recouverts de faïence blanche dans certaines parties.




Derrière le bar, les jambons qui pendent et des bouteilles de vin comme décoration.




Sur le comptoir, un choix de bouteilles ouvertes pour ceux qui ne désirent que prendre un verre. Autrement le long des murs, un ensemble de flacons plus pour la décoration que pour la consommation. Certaines assiettes sont décrites par de petites affiches collées sur les murs servant également de décoration ou alors jetez un œil la carte qui est également déposée sur le comptoir.


Une ambiance qui ici est très festive et on s’imagine sans peine que la cuisine va être ici de qualité.
Pour ne pas changer les habitudes, un pain à la tomate qui s’avère ici légèrement différent car on y trouvera plus de tomate qu’à l’accoutumée, ce qui est plutôt plaisant. Un pain de bonne qualité avec une huile bien parfumée.


Des croquettes au poivron piquillo qui furent les premières goutées de cette manière. J’aime beaucoup le goût de ce poivron d’origine de Lodosa généralement farci à la morue mais ici réduit en purée et intégré à la préparation de la pâte à croquette.


Les croquettes à la morue elles, sont plus conventionnelles mais bonnes également.


Grande surprise avec le foie aux fèves. Je n’avais pas réalisé qu’il s’agissait de foie gras de canard frais qui ici est découpé en une belle tranche, parfaitement poêlé avec une sauce très gouteuse proche d’un excellent fond de viande avec une touche de liquoreux. Sur le dessus ces délicieuses fèves fraiches, jeunes et tendres. J’ai appris qu’en Europe, l’Espagne est le plus gros producteur de cette légumineuse. Une très belle et délicieuse assiette.


Autre très bon petit plat, le tacos de porc de lait. La tortilla est maison, le porc est caramélisé et fondant en bouche ; sur le dessus roquette, herbettes, oignon rouge, tomate et une touche d’aïoli. 



Et pour conclure une crème catalane qui selon moi était parfaite. Une fine couche de sucre caramélisé croustillante sur une crème au bon goût d’œuf.


Un Priorat « S » de Sao del Coster 13 plutôt simple  avec un assemblage de Grenache, Merlot, Cabernet Sauvignon et Syrah.


Voici un bar à tapas de qualité à visiter dans ce quartier ; la carte est intéressante, les produits de qualité et les recettes probantes. Vous pourrez également réserver et manger à l’une des tables si vous le souhaitez.