mardi 22 octobre 2013

Polpo, Londres



Ce ne sont pas les petits bistrots qui manquent dans le quartier de Soho mais un comme celui-ci mérite d’être vraiment découvert.  Un bistrot spécialisé dans la cuisine italienne Vénitienne avec un concept finalement assez original qui mériterait d’être répliqué un peu partout et même pourquoi pas en Suisse ! Pulpo est un « bàcaro », mot vénitien qui signifie « petit restaurant servant de la cuisine simple ». Le concept consistant à proposer un choix de rations en lieu et place de plats traditionnels permettant ainsi de déguster selon la faim plusieurs petites assiettes de suite.

Ces petits plats sont appelés en Italie "cicchetti" ou "cicheti" et sont souvent accompagnés de vin au verre.


Visiblement en arrivant devant cet endroit on réalise que le succès est phénoménal car l’endroit est tout simplement plein. 


Un bar à droite en entrant où l’on peut manger ou alors a l’une des tables dans la salle en longueur au fond de laquelle se trouve un autre comptoir comme dans une épiceri avec des prosuits sur les étagères et la cuisine dans une pièce à coté. Un petit coté « cave » pour l’ensemble avec plein de charme. 



Le décor est assez annodin mais les lumières tamisées, le soft-rock en arrière fond et cette foule en train de se restaurer donne beaucoup de cachet à l’endroit. Un public assez jeune et décontracté venu se restaurer avec d’excellents plats simples à des tarifs plus que raisonnables.

 


Le set de table pré-imprimé officie comme carte ou menu. Des petites entrées que l’on peut se partager, des pizettes, diverses boulettes de viande, des viandes et poissons, tout cela entre 7 et 8 GBP.

Sur les conseils de mon serveur je démarre avec une pizzette aux crevettes grises et kale à l’huile de truffe. Voila une association plutôt particulière mais je dois reconnaitre que ce fut plutôt très bon. Une très fine pâte avec un peu de fromage fondant, les crevettes, ce fameux chou que l’on trouve dans le nord de l’Europe ; cee kale est une variété née de chou sauvage et de proches cousins comprenant le brocoli, les choux de Bruxelles, le chou-fleur, le chou, le chou cavalier, le chou-rave, la moutarde et le brocoli-rave. Sur le dessus un peu d’huile de truffe. Etonnant…mais délicieux.


Pour suivre des boulettes de viande de porc épicées et fenouil. Trois délicieuses boulettes dans une sauce tomate légèrement pimentée avec dans la farce des graines de fenouil. A nouveau je suis séduit par autant de simplicité mais aussi de justesse des saveurs.


Le meilleur pour la fin, des gnocchis aux seiches dans une sauce à l’encre et gremolata. Une petite assiette où les gnochis se retrouvent recouverts d’une fine sauce noire avec un léger goût de tomates ; les seiches sont très tendres et sur le dessus un peu de zestes de citron et du persil haché. Un délicieux plat finalement assez original.


 Et avec le tout…évidement une bière italienne ; Birra Moretti.


Un établissement parfait pour manger avant ou après un spectacle mais où l’on peut également passer une excellente soirée en toute décontraction en mangeant une cuisine vénitienne simple et gourmande.