vendredi 11 octobre 2013

Le Cirio, Bruxelles



Autre délicieux endroit que le Café Cirio en plein centre de Bruxelles face à la Bourse qui fut créé par un italien du nom de Cirio qui en avait fait un salon de consommation de spécialités italiennes. C’est aussi un  lieu culte puisque Jaques Brel y venait à une certaine époque boire des verres. L’enseigne extérieure de la terrasse vous donnera rapidement l’indication que le décor n’a jamais changé et que cela sera probablement un moment vraiment intense que l’on vivra à l’intérieur. De plus un autre vrai moment de bonheur pour le photographe de passage.

 
Le bâtiment date de 1886 et la décoration intérieure de cette brasserie de 1909. Totalement de style Art-Nouveau, vous trouverez trois salles en enfilade. Du marbre, des colonnes de bronze en arcades, du bois, du mobilier d’époque avec des banquettes de velour rouge. Le comptoir est magnifique avec tous ces verres des différentes brasseries belges exposés comme dans un musée.




Un grand nombre de décorations d’époque, des miroirs sur certains murs, des lustres au fer forgé en forme de fleurs et même un semblant de verrière. C’est un endroit  où Il y a toujours des personnages à part entière qui y viennent et dont j'imagine les histoires rocambolesques, les destinées tragiques, les lendemains sans fin.



Ce café est même si j’ai bien compris en route pour être « classé » par le gouvernement Bruxellois.

On y sert une petite restauration mais la plupart des clients consomment soit de la bière soit le fameux « half-en-half »  que buvait Brel ; un mélange de mousseux et de vin blanc. La carte de bière est plutôt classique et je choisis une « Karmeliet » Triple. Une bière de fermentation haute réalisée avec de l’avoine, du froment et de l’orge. La recette d’origine provient des Carmélites de Dendermonde au XVIIème siècle.

 
Un endroit plein de nostalgie, incomparable…Pour certains un lieu de pélérinage.