mardi 14 novembre 2017

Can Fisher, Barcelone


Le fameux Xiringuito où l’on mange de très bonnes paellas, poissons et fruits de mer sur la platja de Bogatell se trouve aujourd’hui n’être plus le seul établissement de qualité du bord de mer. « Can Fisher » ouvert cette année au mois de juin devient une alternative assez convaincante. L’endroit est plutôt moderne et chic, reprend les concepts de ce qui marche, à savoir bâtisse moderne ouverte sur la promenade et vue sur la mer. Une terrasse couverte et protégée s’il y a du vent, un décor intérieur étudié et aéré.




Tables donc à l’extérieur au milieu de structures porteuses assez fines qui permettent d’avoir l’impression d’être vraiment au grand air et non dans un simple prolongement de salle.



L’intérieur est tout aussi agréable avec de grandes parois vitrées, un décor légèrement scandinave dans le mobilier, style vraiment à la mode en ce moment à Barcelone, quelques tables face a des banquettes ou l’on peut manger côte à côte, des tables familiales ou de groupes et des circulaires. Quelques plantes ci et là, certaines en hauteur, simple mais bien aménagé.



Dans une des parties de cette salle, les cuisines entourées de bois style bouleau clair, ouvertes sur la salle et l’extérieur.


A l’un des coins, les produits du jour avec huitres, moules, crevettes dont certaines de l’espèce rouge, bar, sardines, palourdes et couteaux.




Une carte inspirée, avec des classiques tout autour des produits de la mer et des tapas réalisés avec des produits avec les origines de ces derniers. Par exemple les huitres sont des Utah beach, le jambon provient de Cordoue de la Vallée de Pedroches, les couteaux du Delta de l’Ebre et ainsi de suite. Egalement des riz cuits au four à bois ce qui est pour moi la plus belle cuisson qui puisse exister mais aussi qu’il provient du Moli de Rafelet dans le delta de l’Ebre. Rien n’est laissé au hasard, les produits sont habilement sélectionnés. Vraiment une très belle sélection d’assiettes que l’on trouve ici.

Avec pour démarrer quelques croquettes de crabe absolument délicieuses, rondes, déposées sur une pointe d’aïoli. Fines et pas grasses,


Similaire impression de légèreté avec les calamars frits aux zestes de citron vert et aïoli noir. De première fraicheur, moelleux, finement enrobés de panure, la touche citronée est bluffante, la sauce savoureuse.


Les moules aux agrumes et basilic me feront grande impression surtout avec l’impeccable jus qui est d’une très belle fraicheur, ou l’on semble trouver aussi du makrut, feuille de citronnier.  La qualité de ces moules est aussi impeccable, ni trop petites, ni trop grosses. Le basilic amène une touche herbeuse parfumée presque originale.


Un excellent poisson avec de la lotte en « Suquet » aux palourdes. Le « Suquet » c’est un plat populaire catalan qui se prépare de plein de manières différentes avec évidemment du poisson, des tomates, de l’ail, de l’huile d’olive et surement autre chose. Entre sauce et soupe de poisson, ici on y retrouve donc une lotte très tendre accompagnée des coquillages. Gourmand et gouteux.


Très impressionné par les couteaux du delta de l’Ebre à la braise, miso acidulé. Ceux-ci sont plutôt petits mais très tendre ce qui n’est pas toujours le cas, le petit goût fumé du bois est très apprécié, la sauce est originale car elle aussi un peu dans les agrumes. Parmi les meilleurs couteaux dégustés à Barcelone.


Un petit Chardonnay Plana d’en Fonoll 2016 plutôt assez banal pour accompagner ce repas, la carte pourrait peut-être un peu s’étoffer.


Eh bien voilà une très agréable nouvelle adresse en bord de plage qui propose une belle série d’assiettes vraiment très bien préparées, maintenant il faudra que je goute leurs plats de riz qui sans aucun doute doivent mériter une dégustation au vu de la prestation de ce jour.