dimanche 5 octobre 2014

Mes adresses : Mercado Bravo, La Paz



La Paz, capitale de la Basse Californie est la plus grande ville de la région. Une ville blanche et mexicaine dans l’âme, elle offre des plaisirs simples comme se balader sur le malecon (le front de mer) au coucher du soleil, découvrir de superbes plages notamment à la pointe de Pichilingue. C’est aussi depuis ici que l’on découvre la célèbre mer de Cortez et pouvons plonger entre autre avec des otaries.

 Au centre de la ville se trouve un bien sympathique petit marché comme je les aime, le « mercado Bravo » se situant dans la rue « Bravo ». On y entre par une entrée un peu dissimulée avant de se trouver en face d’un certain nombre de petits restaurants ou snacks où l’on vient rapidement se restaurer.




Un service principalement féminin et souriant qui propose principalement des « empanadas » et surtout des « tacos », l’incontournable petit plat que presque tout le monde connait aujourd’hui. Mais bon, même si on met ce stéréotype de côté, c'est vrai que les tacos sont un aspect vraiment délicieux de cette cuisine! Pour simplifier, un taco consiste en une tortilla de maïs remplie de divers condiments et parfois même on en utilise même deux. C'est en général un type de plat facile à réaliser qui se mange en toutes occasions, mais surtout informelles; ça se mange avec les mains, et peut varier de doux à fort comme du feu, servi avec des salsas rouges ou vertes. Au Mexique on vend des tacos dans plusieurs types de restaurants, allant du simple stand sur le trottoir jusqu'au restaurant familial en passant bien sûr par les restaurants spécialisés, les "taquerias" et ici dans ce marché.



Il y a des dizaines et des dizaines de recettes de « tacos » ; ceux-ci en tout cas avaient l’air plutôt intéressant avec salade, tomate et fromage râpé.

Dans un autre coin du marché, d’innombrables combinaisons de jus de fruits frais.


Des étals de fruits et légumes avec selon moi les meilleurs avocats au monde, des papayes et autres légumes plus classiques. Tout le monde sourit et est plus qu’accueillant.



Des épis de maïs.


Des sachets de « tostadas » de maïs, qui sont des petites tortillas, galettes emblématiques du Mexique d’environ 13 cm  toutes croustillantes.


Ce qui me fait plaisir de trouver ce sont ces fameux piments verts mexicains. Attention ! Il existe près de 150 variétés de piments au Mexique, et je ne suis pas sûr d’avoir reconnus ceux en rayon  mais à priori cela ressemble à des piments « ancho » ou plus précisément quand ils sont vrais, appelés « poblano » quiest légèrement piquant. Gros piment de couleur vert foncé à chair mince, que l’on l'utilise farci ou encore sauté. « L’ancho » est la version fumée et séchée du « poblano ». Egalement en rayon des piments « jalapeno » souvent utilisé dans les « guacamole » et salades.



On trouvera également des piments séchés déjà dans de petits sachets.


Le citron vert est ici en profusion, ingrédients indispensable pour toute la cuisine et les cocktails.


Intéressant étal avec les feuilles de cactus appelées « nopal » que l’on cuisine principalement en salade. Tendres et goûteuses, ces jeunes pousses de cactus se consomment donc aussi bien en salades, grillées pour accompagner des viandes et poissons ou même en jus, confitures ou dans des pâtisseries...


Des figues de barbarie appelée parfois « cactus-raquette » est une plante grasse très répandue dans les régions méditerranéennes et tropicales, utilisée autant pour l’ornement que pour ses fruits juteux.


Le coin du boucher avec une tête de porc d’une certaine taille….




Les rayons de la mer avec crevettes et toute sorte de poissons.







C’est aussi attenant au marché que vous pourrez découvrir une très jolie boulangerie où l’on fabrique artisanalement des tortillas. 



Dans les vitrines la pâte prêtes à être étalée avec à côté en ente des petites boite de purée d’haricots « frijoles » et de la « salsa » pour tremper les « tostadas ». On trouvera également des grains de maïs frais.





Observez ces femmes au travail en train d’étaler la pâte ou de récolter les tortillas cuites.




Un bien sympathique petit marché qui représente la vie authentique mexicaine.