jeudi 9 janvier 2014

Tramway, Berne



J’avais d’autres plans pour ce soir et en arrivant au lieu choisi sans réservation, je me suis retrouvé face à un lieu complet. Dommage que l’on ne puisse pas partout réserver sur internet. Donc forcement une solution de recours  avec un endroit qu’on m’avait indiqué à cause d’excellents cordons bleus. 


Le non de la rue ou ce bistrot appelé « Tramway » s’appelle Militärstrasse…se trouve en fait en face de la caserne et devinez quoi ? Il y avait des militaires dans la salle...


Typiquement le type de café qui n’a pas bougé depuis des décennies, moche de l’extérieur…moche à l’intérieur. Si j’étais arrivé les yeux fermés d’aune autre planète, en deux secondes j’aurais reconnu la Suisse… Impossible de trouver l’équivalent ou que cela soit sur notre planète.


Salle sans charme, boiseries vieillottes, meubles distributeur à cigarettes, tables de linoleum, publicité Fedlschlössen. Magi et Knorr sur la table. Un public d’habitués, de retraités, de « freaks », bref c’est le type d’endroit qu’Alain Tanner aurait utilisé pour un tournage.

 
La carte est plus que basique avec salades, différents burgers, röstis, fondues et autres viandes. Du moment que cela soit bien cuisiné, cela aurait presque du charme !

Une salade verte pour  commencer ; banale avec une sauce industrielle. 


J’avais l’impression qu'il y avait des corps de métier qui ravalaient une façade dans ce restaurant car au fond j’entendais frapper comme un sourd quelqu’un avec une masse. Je réalise finalement un peu tardivement que probablement en cuisine la viande doit être frappée pour l’attendrir… pas forcement judicieux que de faire cela lors du service du soir.

Arrive mon cordon bleu et je reste sidéré par la taille de celui-ci…. 600 grammes ? Plus ? Il est franchement énorme. Malgré ces observations un peu négatives je dois avouer qu’il est plutôt bon et même très bon. La viande tendre…est entourée d’une fine panure ; ce n’est pas trop grillé ; le fromage à raclette est de qualité, ne fige pas, n’est pas trop gras ; le jambon cru parfume bien le tout. Je dois reconnaitre que si vous aimez ce plat, eh bien c’est un endroit tout à fait recommandable surtout pour les gros et très gros appétits.


Pour vous rappeler que nous sommes en Suisse ou alors est-ce que c’est à cause de la caserne toute proche…un petit drapeau Suisse planté dans la viande… Charmante attention.

            .
Comme je ne voulais ni frites ni pâtes, je me suis dit que les röstis seraient une bonne alternative. Oubliez, ils ne sont vraiment pas bons. Mauvaise qualité de pommes de terre qui fait que l’on a plus l’impression de manger une purée de pommes terre grillée  qu’autre chose.



Probablement l’un des endroits avec les prix les plus raisonnables de Berne sachant que l’on y vient ici surtout pour ces cordons bleus pour ogres… ou si vous avez la nostalgie de votre école de recrue..