samedi 4 janvier 2014

Carnitas' Snack Shack, San Diego



Voila ce que j’appelle une vraie expédition… D’ailleurs j’y suis allé deux fois avec un échec la première car je n’avais ps noté correctement le numéro de la rue et avait pris le code postal. Donc après plus d’une heure j’avais simplement abandonné en maugréant. De plus impossible de trouver une borne wifi gratuite dans la rue.

Donc ce n’était que partie remise car je ne voulais pas manquer cela… Si vous n’avez pas de voiture, oubliez… car cet endroit est complètement selon moi perdu ou alors dans un quartier décentré qui ne sera pas surement pas fréquenté par des touristes.

Alors pourquoi aller là bas ? Eh bien à cause du «buzz »…  No 4 sur 4000 tables dans Tripadvisor, No 6 des 38 restaurants essentiels de San Diego sur Eater.com, No 8 des 10 meilleurs restaurants de San Diego sur Zagat… Bref il devait se passer quelque chose dans ce « shack ». En plus, « plus gros succès 2012 » dans la ville…

Alors c’est quoi le concept…eh bien comme le non m’indique….  « Carnita’s » pour la viande et le côté mexicain…ou plutôt local ; « snack » parce-que c’est de la restauration rapide ; « shack » parce qu’il s’agit d’une cabane !

Ouvert en 2011 par  Hanis Cavin le chef et Sara Stroud, cette « cabane » située dans le quartier de North Park remporte un succès inégalé. On y sert une cuisine rapide basée sur le « slow food », inspirée par les plats typiquement américains avec comme principal ingrédient le porc, des plats produits avec des ingrédients bio et des bières locales et artisanales. Tout pour me plaire ! Un concept selon moi vraiment génial en tout cas sur le papier…  Ces deux personnages qui sont également très actifs dans les programmes de charités de la ville sont arrivés rapidement à créer une mouvement culinaire en Californie.

Hanis Cavin originaire de San Diego a suivi un certain nombre d’écoles hôtelières et a travaillé dans de nombreux restaurants prestigieux en Californie avant d’ouvrir cet endroit. Sara Stroud est la personne qui gère l’affaire et qui possède une grande expérience dans l’industrie de la restauration. Il semblerait également qu tous les deux aient une mascotte…un petit cochon…comme un animal de compagnie et qui est d’ailleurs l’emblème sur le toit de leur cabane… Mais revenons à cette soi-disant cabane…

Lorsque vous serez sur University Avenue, ne venez pas avant midi. Vous ne pourrez pas manquer l’endroit, car… il y a une file sur le trottoir et en sortant une heure plus tard… il y avait toujours une file de la même longueur !




Il n’y a pas d’enseigne mais comme précédemment dit, la statue du porc sur le toit vous indique que c’est le bon endroit. Une sorte de minuscule bâtiment peu engageant avec une petite fenêtre où l’on passe la commande, comme dans un fast-food…

Chaque jour la carte change. Elle est inscrite à la craie sur une ardoise. Les mets sont tous à moins de 10 USD, des sandwichs, quelques inspirations mexicaines mais plutôt à la manière californienne, tout à l’air vraiment délicieux ! Les produits et ingrédients utilisés proviennent tous de fermes et de petits producteurs locaux.




Une fois la commande passée par la petite fenêtre vous recevrez un numéro et pourrez tout de même vous assoir s’il y a de la place dans un petit patio qui se trouve derrière la « cabane-cuisine ». C’est plutôt pas mal aménagé avec des parasols et des structures boisées.   




Le plus amusant sera aussi d’avoir rencontré dans la file un très sympathique couple retraité habitant depuis des dizaines d’années en Californie ; un monsieur français ancien chef ; avec qui nous avons partagé notre repas autour d’une table. Un délicieux moment totalement inattendu !

Nos compères prirent un « Carnitas torta », un pain avec de la viande de porc parfaitement grillée, laitue, tomate, guacamole et un pain mexicain qui avait l’air délicieux appelé « torta ». Cela avait l’air très bon…en tout cas ils avaient l’air ravis!



Curieux et enthousiastes, nous avons pris une sélection de plats avec pour commencer la terrine de betterave avec du fromage de chèvre, des épinards, de la salade frisée et une sauce au vinaigre balsamique. Première surprise c’est bien dressé et seconde…c’est frais, inattendu…et vraiment parfait.



Pour moi le « Triple Threat Pork Sando » ; un schnitzel de porc, du porc effiloché, du bacon, des poivrons vinaigrés, un aioli. Un délicieux sandwich comme j’ai rarement mangé. La viande fond dans la bouche, les ingrédients de la sauce sont parfaitement dosés, c’est très gourmand.


Pour l’autre convive, le « Steak Sando », du ribeye, du fromage pepper jack, des piments-poivrons serrano, tomates, aioli au piment chipotle, pain au piment jalapeno. Du vrai pain toasté de premier choix probablement au beurre avec les éléments précités. C’est simplement délicieux ! Une petite salade de maïs en accompagnement des plus sympathique.



Le choix de bière est aussi impressionnant avec des bouteilles ou boites ; pour moi l’Alesmith’x Pale Ale de San Diego et une Calico Amber de la micro-brasserie Ballast Point.


Pour terminer cet étonnant repas, un brownie au bacon croustillant et un pouding au riz.



Comment ne pas ressortir de la complètement émerveillé ? C’est excellent, bon marché, relativement rapide si l’on ne pense pas à la file et en plus sain ! Des produits de première qualité dans un endroit inattendu. Voila un concept de snack a répliquer urgemment dans toute les villes du monde…et beaucoup mieux que du « food trucking ».  Je suis vraiment impressionné par autant de justesse dans ce concept ! Chapeau !