samedi 28 octobre 2017

Caravelle, Barcelone




Découverte d’une autre micro-brasserie mais qui également offre de la restauration dans un très joli cadre. « Caravelle » a été ouvert il y a quelques années ce cela par un couple australien/britannique.  Situé dans l’une des jolies rues du quartier de El Raval, c’est un très agréable moment que vous passerez ici. Au pied d’un de ces anciens immeubles plutôt chics de cette rue, vous découvrirez un espace assez moderne et au look un peu industriel comme dans la plupart des endroits branchés.


A côté de l’établissement, le local où sont brassées les bières avec les fûts métalliques.


L’intérieur est bien structuré avec un long comptoir, diverses tables pour couples ou groupes. Tout dans un style contemporain qui associe boiseries avec métal, murs blancs et luminaires industriels. Tables en vieux bois, chaises style école, quelques bouquets de fleurs sur les tables, tout a été joliment pensé.




Sur les murs quelques tableaux modernes ou gravures sur une banquette qui donne sur une série de tables.




A côté du bar, les bières du moment qui portent des noms un peu mystérieux. Généralement toujours cinq bières à la pression qui varient selon les périodes.


En fond de salle, la petite cuisine avec une fenêtre sur la salle.  A note que sur le dessus de celle-ci vous pourrez observer une série de petits symboles qui représentent l’esprit qui règne chez « Caravelle ».  Tout d’abord les produits sont de qualité, les viandes sont parfois fumées sur place dans un appareil spécial et cela pendant de longues heures. Evidemment la bière est brassée sur place. Ces viandes sont choisies par leurs propres soins. En cuisine on s’occupe également de préparer des légumes au vinaigre, par exemple ils fabriquent une sorte de choucroute à partir de chou rouge. Finalement ils mettent en bouteille leur production de bière. Voilà, tout est résumé ; on se préoccupe des ingrédients et de la manière dont ils sont sélectionnés puis préparés.


La cuisine de « Caravelle » n’a rien d’hispanique et s’apparenterait plutôt à une sélection de plats type « fusion ». Cela va aussi bien de l’Italie, de l’Asie à l’Amérique Centrale avec également certaines assiettes dans un style « pub food » avec des burgers et du poisson frit.

La morue en beignets frites, pâte à la bière, citron, aïoli aux amandes fumé est probablement l’un des meilleurs « fish & chips » que j’ai pu manger. D’une grande légèreté, avec un poisson qui n’est pas le traditionnel cabillaud mais de la morue dessalée.


Un plat de légumes avec du chou-fleur rôti au miso, des carottes rôties, une purée de kale en dessous, des petits oignons légèrement vinaigrés et de jeunes pousses croquantes. Le goût du miso aurait pu être un peu plus présent.


En met principal, un poulet épicé façon « jerk », pilaf de riz noir, yoghourt au citron vert épicé. Le terme « jerk » est dit provenir du mot « charqui », un terme espagnol désignant viande séchée, qui est finalement devenue. Style de cuisson originaire de la Jamaïque, dans lequel la viande est frottée à sec ou marinée avec un mélange d'épices très piquantes. La volaille est de qualité plus proche d’un coquelet, le plat est savoureux.


Autre plat, le jarret de porc fumé au bois, choucroute au piment jalapeno, pommes de terre. Une viande fondante qui a cuit de nombreuses heures dans ce four à bois, une sauce autour que j’aurais vu un peu moins douce et plus épicée. Celle-ci est très semblable à ce que l’on trouve dans la cuisine américaine. Intéressant accompagnement que ce chou-rouge légèrement fermenté avec quelques tranches de piments au vinaigre. La salade de pomme de terre est assez classique. Un plat assez semblable à ce que l’on trouve dans certains restaurants de type BBQ.


En début du repas une dégustation des excellentes bières avec une Galactic pale ale 5.2 % sans trop d’amertume et très florale suivi d’une Royal milchake IPA 6.2 %, bière contenant des ferments lactique tirant plus sur l’amertume.


Une bouteille de vin rouge Abadengo Roble facile à boire pour accompagner la suite du repas.


Un endroit très agréable pour découvrir des bières originales et de qualité. Un cadre vraiment charmant, une ambiance décontractée comme souvent dans ce quartier. La cuisine est plutôt bien faite avec des produits travaillés sur place et pourrait être qualifiée d’internationale.