mercredi 22 avril 2015

La Blava, Calella de Palafrugell



Calella de Palafrugell n’a finalement que peu à voir avec Palafrugell puisqu’il s’agit du bord de mer éloigné tout de même de 4 kilomètres. On dira que ce sont deux localités différentes, Calella étant un lieu plein de charme avec une magnifique balade long de la mer avec ses petites criques et ses maisons de pêcheurs. En fait Calella est l’ancien Palafrugell, un village de marins que le temps a préservé.



Bateaux tirés sur la plage, maisons blanches, ateliers de pêcheurs,  volets de couleur, il y a quelque chose de très poétique que je n’ai jamais retrouvé par exemple à Cadaquès bien plus touristique. 



Venez vous promener le long de ces petites criques, éventuellement vous baigner si le temps le permet et probablement qu’en dehors de la saison touristique, l’endroit est encore plus beau qu’à l’accoutumée.



C’est le long de la mer que s’est ouvert récemment un nouvel établissement appelé « La Blava », simplement en catalan….bleu… Sous les arcades, une ancienne maison reconvertie en table pour le plus grand bonheur des badauds. Murs blancs, encadrements de fenêtres et mobilier bleu roi.



La décoration est très soignée et à nouveau pourrait faire l’objet d’une série de photos pour un magazine de décoration d’intérieur. Quelques tables à l’extérieur mais surtout un très joli intérieur sur deux niveaux.



Une salle voutée avec une banquette murale et ses coussins, des tables et chaises associant toujours les couleurs bleues et blanches, des fleurs, quelques lampes douces pour les soirées.





Au premier, une autre très jolie salle dans le même style, une décoration très soignée.




C’est d’ailleurs à ce niveau que la cuisine se trouve.


Une carte avec les classiques plats catalans de bord de mer mais aussi quelques assiettes moins courantes dans la région. Par exemple les délicieux piments del Padròn avec de la fleur de sel de Maldon. Simplement sautés à l’huile et parsemé des flocons de sel.


Des petits calamars frits avec une sauce pimentée et quart de citron. Visuellement ils ont l’air d’avoir une pâte plutôt épaisse mais pas du tout, ils sont tendres et n’ont pas de goût d’huile comme cela peut être le cas parfois.


Le pain de coca frotté  à la tomate et son filet d’huile d’olive D.O. Empordà. Toujours un classique avec ce pain catalan gourmand qui démarre souvent un repas.


Les calamars grillés à l’ail et huile de persil sont eux aussi de première fraicheur et irréprochables.


Le poulpe braisé avec une huile au paprika semble se rapprocher du poulpe à la galicienne mais ici il est entier et présenté sur une fine purée de pommes de terre et entourée de l’huile d’olive parfumée au paprika doux.


Avec ce repas de midi, une simple bouteille de vin blanc Coll de Roses 2013 de la région qui accompagnera parfaitement ce repas.


Une cuisine simple mais parfaitement exécutée dans un lieu un peu hors du commun car l’intérieur fait un peu rêver… la vue extérieure sur la mer et les bateaux…quelque chose d’un peu irréel..