jeudi 18 septembre 2014

Hafiz Mustafa 1864, Istamboul




D’entrée j’avoue de ne pas être un amateur de pâtisseries moyen-orientales car souvent trop sucrées, trop grasses, trop lourdes, trop collantes, trop écœurantes, etc... Je pourrais dire la même chose de ce que l’on appelle les « loukoum » qui est une confiserie d’origine Ottomane que l’on trouve évidement en Turquie mais qui s’est propagée jusqu’au Maghreb. Le « loukoum » malgré ce que l’on peut penser, ne contient normalement pas de  gélatine mais de la fécule de maïs ou  de la gomme arabique et peut être parfumé avec divers arômes ; eau de rose, eau de fleur d'oranger,  vanille,  menthe, citron, fraise, bergamote, orange, citron,  etc... Malgré cela…je n’ai jamais été séduit par ces sucreries mais voilà qu’aujourd’hui je porte un œil tout à fait différent depuis que j’ai découvert « Hafiz Mustapha » !

« Hafiz Mustapha 1864 » est depuis 1864…une référence à Istamboul. Situé non loin de Eminönü, vous serez probablement étonné par le côté élégant de l’intérieur qui diffère des industrielles pâtisseries que l’on trouve plutôt du côté de Beyoglu.


Spécialiste des pâtisseries appelées « Baklava », des « loukoums » que l’on appelle aussi  « turkish delight », on y vient évidement pour acheter les produits mais également manger un dessert, boire un fabuleux café turc, manger quelques pâtisseries ou des « loukoum ».

Une terrasse pour la clientèle mais un intérieur probablement plus intéressant car c’est un spectacle que d’observer l’incessante clientèle venir acheter leurs sucreries préférées ainsi que la personne derrière le comptoir en train de découper les plaques de « baklava » ou autres pâtisseries. 



Vous passerez devant cet incroyable étalage de sucreries  les unes plus alléchantes que les autres, et même si l’on n’est pas convaincu…l’apparence est vraiment attirante. Tout à l’air d’une extrême fraicheur et délicieux.





 
Le plus surprenant est aussi ces desserts qui se trouvent derrières des fenêtres frigorifiées. Il y a bien une dizaine de préparations de pouding  que l’on peut consommer sur place ; chacun ayant l’air assez tentant et en plus…plutôt coloré ! Des portions plutôt grandes dans des bols de verre. Ne me demandez pas de quoi il s’agit mais j’ai pu observer des tables voisines se délecter…





Egalement des gâteaux à l’apparence plus européenne si l’on est intéressé.


Une fois assis, immédiatement l’un des garçons s’empresse de prendre votre commande. Initialement je ne pensais que prendre un café turc…mais… Celui-ci arrive et nous voilà aimablement offert quelques « loukoum ».


Trois sortes arrivent sur notre table. A la noix de coco, à la rose et à l’orange. Toutes les sortes contiennent des  fruits secs torréfiés qui sont souvent facultatifs mais qui apportent une touche de croquant super agréable, un peu comme dans les nougats. On peut y trouver des pistaches, des dates, des noisettes et des noix. Eh bien c’est la première fois que j’ai trouvé cela agréable à déguster avec une consistance parfaite en bouche et des saveurs nettes.




Etonné par autant de qualité…je ne pouvais pas ne pas goûter ces pâtisseries… avec une jolie sélection…

Les « baklava » sont fabuleux, constitués de fines feuilles de pâte feuilletée qui sont beurrées, entre lesquelles on y intègre une préparation à base de fruits secs tels que des pistaches, noisettes et noix finement moulue. Un passage au four avec de l’eau sucrée ou du miel ; parfois de l’eau de rose ou d’oranger. Il existe d’ailleurs maintes manières de préparer cette recette de pâtisserie. Normalement ce gâteau comporte 33 couches de pâtes "Yufka"en relation avec le nombre d’années que le christ a vécu.



Les magnifiques petites pâtisseries à base de pistache sont des « Fistikli Dürüm », qui signifie enroulade ou rouleau en turc sont  à la pistache. Un feuille de pâte « Yufka » sur laquelle on disperse la pistache moulue ; les feuilles sont ensuite roulées et disposées sur un plateau ; les rouleaux sont ensuite découpés en tronçons ; on arrose au pinceau le tout avec du beurre ; passage au four et un arrosage final de miel. Vous pourrez voire une très belle démonstration de comment l’on prépare ces pâtisseries sur le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=pww4Cu3cvgI


Si vous hésitez à déguster ces pâtisseries et confiseries, eh bien faites comme moi…laissez-vous tenter, vivez une belle expérience qui probablement vous convertira et tout cela dans l’un des meilleurs établissements de la ville.