lundi 21 décembre 2015

Mes adresses : Union Square Greenmarket, New-York



J’apprécie toujours de faire les marchés dans chaque pays où je me rends car c’est une manière de comprendre comment les gens se nourrissent ou alors des opportunités de trouver des ingrédients soit rares soit non disponibles où je vis. Comme beaucoup de personnes, je me suis progressivement mis à penser que les aliments bio ou fermiers sont non seulement meilleurs pour la santé, ont plus de goût, plus de saveurs et autres caractéristiques d’une alimentation saine. Cependant fréquemment ce qui se vend dans certains types de magasins bio n’est souvent pas du tout attirant.  La plupart des marchés de ma région sont tristes à mourir, les petits producteurs quasi inexistants car dans la plupart de ces marchés tout est de la revente et les seuls qui vendent des produits bio sont souvent rapidement dévalisés ou alors n’ont que peu de produits intéressants.

C’est donc sans vraiment de grandes attentes que nous nous sommes rendus au « Union Square Market » et je dois reconnaitre que ce fut une expérience inoubliable car ce marché bio est probablement le plus beau qu’il m’est été donné de voir. Ce qui me fait immédiatement penser que malgré la malbouffe souvent présente aux Etats-Unis, il y a une énorme prise de conscience de la santé dans certains milieux et que le résultat se traduit par un exemple qu’est ce marché. A ma connaissance, je n’ai encore rien vu de semblable en Europe.

Ce marché bio créé en 1976 regorge de stands proposants des produits absolument magnifiques des fermes de l’état. Fruits, légumes, viandes, volailles, produits laitiers, cidres, vins…une impressionnante série de commerces qui tous vous donnent réellement l’envie d’acheter des produits qui en plus d’être sains, sont magnifiquement présentés.



Des stands avec d’innombrables types de courges que je n’avais jamais vues.


Des « Stripetti ». Moins connues que sa cousine, la courge spaghetti, la courge stripetti la remplacera à merveille dans vos recettes favorites.



Des « Red Kabocha » qui ont une saveur de courge et de pommes de terre douce, une texture soyeuse en bouche.


Des betteraves et cèleris.


Des carottes traditionnelles.
 

Des carottes violettes.


Des courges « Spaghetti ». Des courges « Delicata » qui sont une variété de courges légèrement sucrée où l’on peut manger la peau. Le « Courgeron », ou courge poivrée ou encore acorn en raison de la forme de gland de certaines variétés. Des « Honey Nut Squash » qui est une sorte hivernale proche de la « Butternut ». Des courges « Sugar Pie » ou potiron de Tourinnes. Des « Red Kuri » aussi appelé courge Hokkaido, et j’en passe…


Carottes et choux de Bruxelles.


Un très beau stand de produits de la mer.


Toutes sortes d’oignons.



Des choux violets.


Le fameux « Kale » qui fait partie de la famille des choux ; ses feuilles frisées, d'un vert assez foncé, est un chou ancien non pommé dont on récolte les feuilles pendant toute les périodes automnales.



Le persil tubéreux qui est un légume racine très peu connu contrairement au persil frisé ou plat. Il a un goût un peu de la carotte et de noisette.


Un stand avec diverses sortes de cakes ou pains, à la courge, aux pommes, aux myrtilles, aux canneberges et aux bananes.


Des herbes et piments séchés.


La viande de porc qui se vend d’élevages hautement contrôlés en morceaux pré-emballés.


Une multitude de sortes de pains ; des boules aux raisins et noix, de la ciabatta, du pain à la levure, même un pain au piment jalapeno et cheddar, des baguettes et un rustique italien.


Un très beau stand de pommes avec vente de jus frais et de cidre chaud.





Du sirop d’érable.


Des carottes jaunes ou traditionnelles.


Pommes de terres et choux kale.


Radis, rutabaga, navets.


De surprenantes racines qui probablement sont des salsifis, des topinambours et betteraves.


Un joli étal de diverses herbes et légumes disposés dans des caisses en bois déposées verticalement.



Des navets.


Vente de lapin frais.


Mais aussi de très jolies couronnes de Noël.


Navets, betteraves, oignons et rutabagas.


Les amateurs de salades mêlées seront ravis de trouver des mescluns divers plutôt assez originaux.



De jeunes pousses comme du Kale rouge de Russie. 



Ou encore des pousses de radis pourpres.
 

D’autres pousses de tournesol et radis Hong Vit.


Des choux pointus jaunes.


Un surprenant stand d’os pour chiens mais provenant d’autruches ou de bison….


Diverses sortes de feuilles de blettes.



Des pousses de roquette.


Des grappes de choux de Bruxelles.


Un vendeur de « pies ».


De magnifiques couronnes de Noël réalisées avec du romarin et des piments frais.



Des choux fleurs de diverses couleurs.


Un marché avec une énorme diversité de légumes qui sont presque introuvables et mêmes inconnus en tout cas en Suisse et sa France voisine. Comme quoi nous avons passablement de retard sur nos marchés qui ne propose qu’une sélection limitée de produits et des agriculteurs qui pourraient peut-être être un peu plus ambitieux et créatifs.