vendredi 22 mai 2015

Baratti & Milano, Turin



Autre café historique toujours sous les arcades de la galerie Subalpina qui fait face au « Palazzo Reale » mais qui est un peu plus grand que son voisin…  le café « Baratti & Milano ». Initialement un salon luxueux qui par sa renommée devint une des plus célèbres maisons de chocolats et confiseries dans le monde. Une maison qui crée leurs spécialités avec une attention particulière portée aux matières premières à partir de l'origine de ces dernières. Vous pourrez d’ailleurs observer sur leurs produits le blason de la famille Savoie étant fournisseur officiel de la Maison Royale. Des crèmes ou chocolats gianduja, des amaretti, des œufs en chocolat, des cuneesi au rhum, les caramels « Barattine » et autres douceurs.

Pénétrer dans cet établissement c’est à nouveau faire un magnifique voyage dans le passé, côtoyer les fantômes des personnages illustres. Le café « Baratti & Milano » fondé par les confiseurs Ferdinando Baratti et Edoardo Milano est aussi un symbole de la vie intellectuelle turinoise du 19ème siècle, créé en 1875 avant l’unification de l’Italie et fréquenté par cette famille de Savoie.

Initialement l’établissement qui était également une boulangerie  se trouvait sur la rue Dora Grossa rebaptisée rue Garibaldi et déménagea donc en 1875 dans le lieu actuel. C’est donc entre 1909 et 1911 que l'architecte Giulio Casanova et le sculpteur Adoardo Rubino rénovent l’établissement en créant un  décor fastueux ainsi qu’un magnifique salon de lecture.

L’été il sera possible de prendre une collation sur la terrasse dans la galerie Subalpina mais l’intérieur restera toujours un endroit à ne pas manquer.


Une pièce où l’on accueille la clientèle et où l’on peut acheter des confiseries avec son  plafond qui est de toute beauté.



Et ensuite cette magnifique salle avec ses parois, ses dorures et plafonds en stucs. Au plafond une série de lustres à pampilles. Bien massifs, ils  se définissent par leurs lignes romantiques, douces et sophistiquées à la fois. Composé de plusieurs branches ornées de gouttes en cristal, décoré de bougies, ce lustre en cristal ou verre est ici un luminaire d'exception et élégant.


Observez cet extraordinaire comptoir en marbre jaune de Sienne extrait principalement des carrières de Colle di Val d'Elsa d'un jaune doré avec des flasques et des veines gris-noirâtres, les panneaux avec des motifs floraux et les garçons magnifiquement habillés avec leurs gilets.




Dans cette salle recouverte de bois d’acajou sur les murs ainsi que de miroirs, on pourra s’asseoir à l’une des tables recouvertes de nappes jaune et ou aux heures de midi, l’on sert quelques simples assiettes.



Vous pourrez également prendre un café à ce splendide bar et observer les cafetiers préparer toutes sortes de boissons. Un endroit encore unique où d’ailleurs fut tourné des scènes du film « Preferisco il rumore del mare ».