jeudi 31 mai 2012

Il Rustico, Ludwigshafen


Toujours dans cette ville avec si peu d’âme que Ludwigshafen Am Rhein, je suis finalement arrivé après quelques recherches dans un restaurant italien a prime abord un peu insignifiant mais en suis ressortis tout à fait satisfait. Une trattoria/pizzeria située dans un ancien manoir d’un monastère fraîchement restauré, ce n’est pas monnaie courante…Une belle bâtisse dans laquelle en sous-sol vous trouverez dans une salle voutée un décor un peu moderne, et au mobilier presque IKEA…pas un environnement grandiose mais tout à fait agréable. L’aspect cave étant plutôt plaisant.



Aimablement accueilli par une serveuse, me voila installé pour « surveiller » cette équipe au travail, en train de fabriquer des pizzas qui avaient l’air fort bonnes dans un four utilisant du bois d’hêtre ! Mais je n’étais pas vraiment venu pour cela car la carte consultée sur leur site me semblait proposer quelques plats plutôt intéressant.


Quelques instant plus tard, ce fut le patron qui s’occupa de mon service avec qui j’ai pu brièvement discuter tout au long de ce repas. Un personnage vraiment motivé à offrir une vraie et simple cuisine italienne réalisée avec de bons produits.

Par exemple, la Lardo Toscano alle Erbe con Pizza Pane... Je trouve quand même fantastique d’offrir une « pizza bianca », avec une fine épaisseur de pâte très croustillante, sentant bon le feu de bois, recouverte de lard de Colonnata et de romarin de très bonne qualité. Pour ceux qui n’ont jamais entendu parler de ce lard, c’est le nec plus ultra dans sa catégorie ; tout blanc, et préparé dans des vasques de marbres. Quelque chose d’exceptionnel en bouche, pas forcement bon marché et rarement vu dans ce type d’établissement. Je ne suis pas spécialiste des types de romarin, mais celui était particulièrement agréable car les feuilles étaient tendres.


J’ai reçu une petite seconde entrée qui ne correspondait pas vraiment à mes attentes (ma mésinterprétation de l’énoncé) et me suis retrouvé avec de délicieux morceaux de parmesan sur une assiette avec quelque feuilles de ruccola et des olives.


En met principal, des Orecchiette alla Garganica. Voila typiquement le plat de pâtes qui me plaît ; avec des brocolis, de la sardine, des petits piments à l’huile d’olive. Certes simple…mais aussi compliqué… car cela peut devenir un ratage si pas préparé judicieusement. Des pâtes « al dente » évidement, les brocolis coupés à la perfection en tout petits morceaux, encore un peu croquant et surtout verts, ce qui est visuellement et gustativement très important. Un léger goût de poisson qui donnait un bel équilibre au plat et le filet d’huile ! Pas de trace d’eau au fond de l’assiette ou de piscine d’huile…Parfait !


Deux dl de Nero D’Avola, un excellent expresso…Un repas italien comme on se réjouirait de pouvoir trouver un peu partout.