dimanche 27 mai 2012

Abarka Jatetxea, Fontarrabie


Hondarribia ou Fontarrabie en français, à quelques dizaines de kilomètres de San Sebastian est une très sympathique petite ville plein de tradition avec une vielle ville des plus charmantes, avec ses petites ruelles et son château. Un coin à ne pas manquer si vous êtes dans le coin. L’heure de midi se pointant, voila que le choix de table se pose et le dimanche n’est peut-être pas le meilleur jour car certains établissements sont fermés. C’est avec de la chance que nous somme arrivés dans un très bel endroit après quand même quelques recherches… Écartez les tables touristiques du centre ville (quartier des pêcheurs) et dirigez vous dans un quartier plutôt résidentiel à environ dix minutes de marche à pied de ce centre.



Abarka Jatetxea est un restaurant exclusivement fréquenté par les locaux et ce jour la…c’était la célébration des communions…Donc vous pouvez vous imaginer la « foire » que cela aurait pu être…Passé aux alentours de midi pour une réservation prise pour quatorze heures, nous arrivons au milieu d’énormes tablées prise par de grandes familles qui doivent en moyenne compter plus du quinzaines de convives… Une jolie maison, un petit jardin que nous franchissons et nous voila attablé à l’une des seules tables restantes situées sur une petite mezzanine où sont placés « les non célébrants »… Une grande salle plutôt joviale avec des tableaux un peu « folklo »sur les murs…Bref un endroit tout à fait agréable.



Malgré toute cette foule, rapidement nous réalisons que nous avons un serveur dédié pur ce coin de salle ce qui est plutôt apprécié. L’apéritif maison nous est offert pour nous souhaiter la bienvenue pendant que notre choix se fait. La carte est plutôt belle avec une majorité de plats espagnols et même certains plats de diverses régions.




Nous démarrons avec une sélection de charcuteries ibériques nourries au mais. Une belle assiette de lomo, de bellotta et de chorizo. Des charcuteries impeccables, savoureuses.


J’ai pris les anchois accompagné de poivrons rouges et huile d’olive. Une petite tranche de pain que l’on recouvre de ces anchois, des poivrons, délicieux…simple.



Belle découverte en ce qui me concerne avec un Ajoarriero con bogavante, de la morue cuite avec des œufs et de l’ail avec du homard (style de Navarre). Plat très gourmand, un peu « tomaté », c’est un plat ménager mais qui fait vraiment plaisir.


L’autre convive était très satisfait de son turbot sauvage avec des clams et crevettes. Une cuisine classique mais parfaitement réalisée.


Nous nous sommes laissés tenter par des desserts ; le pain perdu caramélisé à la glace de biscuit de chiquilin (biscuit de Barcelone type « petit lu ») et la tarte fine aux pommes et à la mousse de fromage frais. Deux excellents desserts généreusement servis.



Le service fut impeccable malgré le nombre impressionnant de convives dans la salle et la cuisine au delà de ce que l’on aurait pu espérer dans de telles conditions. Une table a recommander sans aucune hésitation lors d’une visite a Hondarribia .