samedi 26 mai 2012

La Cepa, Saint-Sébastien


A priori La Cepa a une très bonne réputation à Donostia, et si vous vous trouvez devant cet établissement, à première vue rien ne pourrait le distinguer d’un bar de tapas de Madrid ou de Barcelone. Ceci se confirme en voyant les jambons suspendus, ce qui reste plus rare ici ainsi que ce qui est exposé sur le comptoir. On s’y presse, il y a foule, probablement signe de qualité et de prix tout à fait raisonnables.


Sur la droite de la salle quelques tables vous permettent de manger assis mais ne comptez pas trop la dessus…Faites comme tout le monde, poussez… essayez de vous faire comprendre et commandez ce que vous pouvez car malgré tout, le français n’est pas toujours parlé et mon basque est plutôt limité…





Également des pintxos chaud mais selon fois qui ne diffèrent pas grandement de ce que l’on peut trouver dans d’autres villes d’Espagne. Des moules farcies, des piments farcis, des croquettes de jambon, de la morcilla, du chorizo, diverses brochettes aux champignon-lard ou lotte-crevettes. Évidement du jambon de bellota, des anchois (bocarones). J’ai trouvé la tortilla un peu sèche et les croquettes un peu bourratives, ce qui est souvent un peu le cas. La moule farcie était plutôt une farce un peu lourde à nouveau contenant de la moule. Rien d’exceptionnel mais une valeur sure pour des saveurs classiques.






Le txacoli vin blanc local coule à flot…l’ambiance est bruyante comme on l’aime dans ce genre d’endroit.