dimanche 3 avril 2016

La Candela, Cadix



Voici probablement une des plus belles tables de cette escapade en Andalousie à Cadix. « La Candela » ne se trouve pas dans une rue forcement passante car un peu à l’écart des rues commerçantes. Pas de réservation et heureusement qu’il fut possible de déjeuner au bar comme dans pas mal d’endroits en Espagne. Depuis l’extérieur, rien de bien affolant mais l’intérieur change totalement notre première impression.


Une salle unique avec le nom de l’établissement en gros caractères sur un mur de briques blanchis comme décoration entrant et une très jolie décoration.


Un décor un peu artiste avec de grandes tables jaunes dressées avec goût, des chaises toutes les unes différentes des autres, des objets qui pourraient rappeler un marché aux puces avec toutes ces tasses et théières, un aspect un peu brocante, de grandes affiches sur les murs blancs et des éclairages car malgré que nous soyons en pleine journée, l’intérieur reste tout de même un peu sombre. Le plafond a conservé la tuyauterie et les systèmes d’aération. L’ensemble pourrait sembler être un peu « décalé » mais il y a une certaine harmonie et finalement à quelque chose d’assez espagnol dans cette manière d’appréhender une décoration.




Ces tables sont dressées avec un certain goût, bouquet de fleurs, azulejos en dessous des assiettes et autres objets décoratifs comme un moulin à café.




Le bar lui aussi est agréablement aménagé avec une dalle de béton ciré où l’on pourra manger, une colonne de béton simple avec quelques inscriptions à la craie, une paroi verte avec une ouverture sur la cuisine.


Une cuisine qui depuis l’extérieure semble elle aussi être aménagée de manière plutôt artistique avec sa séparation réalisée de capsules de bouteilles et une fresque sur le mur du fond style bande dessinée ou même « tag mural ». 


La carte est plutôt très alléchante avec un certain nombre de plats à partager comme dans tous bar à tapas cependant ici il s’agit à première vue d’une cuisine élaborée avec également une série de plats plus orientés repas qu’encas.

Le pain qui est tout d’abord servi est excellent car vraisemblablement artisanal.


Première entrée avec une surprise plutôt inattendue, le ceviche de poisson blanc, crevettes aux fruits de la passion. Inattendue car cette assiette est une pure perfection qui ne pâlira en aucun cas avec une table réputée dans la préparation de ce type de plat. Réalisé à la dernière minute, le poisson est d’une parfaite fraicheur, les crevettes crues coupées en large tronçons sont délicieuses mais surtout ce que l’on nomme surtout « le lait de tigre » qui est la sauce ou marinade à base de citron vert, le fruit et légèrement pimentée. Tout est émerveillement équilibré avec une fine julienne de pommes vertes pour la touche croquante et des tomates cerises étonnement goûteuses.


Le tout est servi avec un autre pain découpé en fines tranches.


Autre surprise pourtant à la base un plat plutôt classique, le poulpe avec une purée de pommes de terre, crème d’algues et aïoli à l’encre de seiche. La présentation est plutôt peu conventionnelle avec morceaux de poulpe extrêmement tendres posés sur une cuillère de purée onctueuse, les deux sauces respectivement placées entre chaque morceau. On dégustera le poulpe avec l’une des deux excellentes sauces.


Nous continuons avec de fabuleux raviolis de canard, champignons au vinaigre. La pâte est d’une très grande finesse, la farce est réalisée avec du canard confit et si on aurait pu penser que les champignons ne s’accommoderaient pas avec les raviolis en raison de l’aspect vinaigré, au contraire il y un côté très gourmand légèrement acidulé rendant le tout beaucoup plus léger. Un grand plat extrêmement gourmand.


Pour suivre de magnifiques joues de porc ibérique avec une mousse de fromage fumée et coings. Une viande qui fond dans la bouche, la sauce est d’une grande onctuosité, la mousse apporte une légèreté au tout ainsi qu’un léger côté fume, le coing la touche douce. Un plat également mémorable même si roboratif.


Avec ce repas un amusant Cava artesanal Brut Natur  Masia Salat, vin pétillant catalan de qualité et tout à fait rafraichissant.


Voici un établissement bien au -dessus du lot de bien d’autres établissement dans le style bar à tapas encore que je ne considère pas cela comme du tapas mais plutôt une cuisine bistronomique de haut-vol. L’endroit est d’une grande convivialité, le service très agréable, un lieu à ne pas manquer à Cadix.