mardi 11 novembre 2014

Hierbabuena, Todos Santos



Nous avions été tellement séduits par la cuisine de « Hierbabuena Hortaliza » que nous avions décidé d’y retourner mais cette fois ci pour le repas du soir. C’est donc au soleil couchant que nous nous dirigeons vers le restaurant-jardin que nous avions visité quelques jours auparavant.


La terrasse n’est pas encore dans l’obscurité et nous pouvons encore profiter de ces quelques instants où le soleil est en train de disparaitre. 


Ce soir le menu propose quelques plats additionnels mais comme nous n’avions pas épuisé la carte la première fois, le choix s’est effectué sans aucune difficulté.


Pour démarrer une délicieuse « Margarita » enrichie d’un peu de jus d’orange.


Comme la première fois, une petite mise en bouche avec une crème de fève tout à fait délicieuse.


Cette fois-ci nous choisirons la salade de ruccola qui est accompagnée de quelques morceaux d’avocats, de graines de courges et d’un peu de fromage en brisure ressemblant légèrement à une feta. L’assaisonnement est équilibré avec huile et vinaigre.


Comme Marcos le patron semble être passionné de vin et propose une très jolie sélection de vins d’Amérique latine, il nous parle des vins mexicains qui seraient en train de s’améliorer mais probablement pas encore au niveau de ce que l’on trouve en Argentine et au Chili. Nous choisirons donc une bouteille de syrah Argentine du domaine Elsa Bianchi en 2013. Un vin au parfum de griottes avec un final épicé et presque fumé.


Nous choisirons un plat tout à fait traditionnel ; des « Enchiladas » au poulet. Il s’agit d’une « tortilla » garnie de volaille puis roulée, recouverte ici d’une délicieuse sauce tomate épicée. La qualité de ce plat est indéniable car l‘on sent le goût du maïs de la « tortilla » et la sauce est onctueuse, réalisée avec des tomates fraiches. Intéressante association apportant une touche croquante avec quelques légumes frais râpés sur le dessus comme chou rouge et chou blanc.



Autre plat, l’onglet avec pommes de terre et légumes. La viande est très tendre, recouverte d’une préparation d’herbes hachées en huile ; des asperges locales encore un peu croquantes, de fines lamelles de courgettes poêlées, quelques pommes de terre rissolées, et un légume type courge verte. C’est parfaitement cuisiné et même léger.




Comme dessert nous prendrons cette fois-ci un très bon « cheesecake » à la banane avec coulis de mangue.


A nouveau, ce fut un excellent repas dans un lieu enchanteur ou l’on passe une très belle soirée en dégustant de beaux produits frais des jardins cuisinés par une équipe compétente et motivée.