mardi 24 juin 2014

La Mer Veille, Noirmoutier-en-l'île



Très jolie balade à vélo qui nous amène dans la forêt du bois de la Chaise et qui nous amène à la jolie plage des Dames.  Il faut savoir qu’il est impossible de visiter l'île de Noirmoutier sans passer par cette plage. Bordée de mimosas en saison, cette plage du nord-est de l'île est réputée pour sa beauté, son ponton qui semble avoir disparu où alors on ne l’a pas vu et son point de vue sur les belles maisons de familles du siècle dernier.  De plus elle est protégée des vents  par la très belle, ce qui la rend idéale pour la pratique des sports nautiques.


Quelques restaurants avec terrasse sur mer mais rien de vraiment engageant et en plus plutôt déserts, ce qui n’est pas vraiment bon signe. Cependant dans la rue qui descend repérez sur la droite ce cabanon avec une terrasse qui ressemble plus à un stand à glace ou alors un lieu à touristes qui sont heureux avec une pizza au bord de mer. Eh bien que nenni !


L’ardoise propose un choix simple mais de bon ton avec des produits totalement locaux. Vous vous apercevrez que probablement le patron est ravi de se trouver dans le Guide du Routard et tant mieux pour lui car il se donne une incroyable peine pour satisfaire la clientèle.




Cela démarrera avec chacun 6 huitres No 3 de Noirmoutier, présentées avec quelques tiges de fenouil. Nous nous apercevrons que ces huitres auront été les meilleures dégustées dans le coin, vraiment charnues et équilibrées en saveur, bien iodée et pas trop salées. Elles nous plairont tellement que nous en reprendrons même une troisième assiette…


Les moules Bouchots faites marinières avec des frites sont excellentes avec un bouillon simplement réalisé avec oignon et vin blanc. Ce ne sont que des moules mais d’une superbe qualité.


Pour moi les sardines grillées de St Gilles, pommes de terre de Noirmoutier, salade. Je ne pouvais manquer de déguster ces « célèbres » sardines du coin ou plutôt à quelques kilomètres au sud de l’île. Réputée pour son important port de pêche spécialisé notamment dans ce poisson, la sardine de Saint-Gilles-Croix-de-Vie est le premier poisson sauvage à avoir obtenu la fameuse distinction « Label rouge ». Grillées et accompagnées des excellentes pommes de terre de l’île cuite à l’eau et une petite salade bien sympathique où j’ai décelé une sauce avec une touche de betterave.


Avec ce simple repas, un Mareuil, Fief Vendéen, Château de Rosnay 2013. Un rosé local qui se marie parfaitement avec ce type de repas.


Voici l’endroit idéal pour un repas de midi avec des produits frais joliment servis, un accueil souriant et un service rapide, avec une vue en peu en retrait sur l’océan.