mercredi 10 janvier 2018

La Xula Taperia, Barcelone


J’aime alterner les lieux ou plutôt quartiers afin de découvrir d’autres tables de Barcelone. C’est donc ce soir dans Gracia que l’on se rend afin de passer la soirée chez « La Xula Taperia » pour un repas plutôt décontracté et donc peu formel. Eh bien c’est exactement ce que ce lieu offre, un bar à tapas plutôt fréquenté par des étudiants, des personnes locales qui souhaitent passer un moment décontracté en mangeant quelque chose d’un peu plus sophistiqué que dans la plupart des bars. Quelques tabourets à l’extérieur pour soit prendre un verre ou plutôt fumer.


Un bar en longueur décoré comme dans passablement d’endroit avec un mélange de briques apparentes et des murs blancs. Ambiance informelle, comptoir où l’on peut prendre un verre, grignoter ou alors si chanceux, on s’aventura au fond car là-bas se trouvent quelques tables. La réservation en ligne est donc conseillée si l’on est plusieurs.


Ardoise murale avec les divers tapas qui ne sont pas que des classiques boites ou préparations froides mais aussi quelques plats cuisinés très intéressants.


Un couloir le long duquel sont parqués des fûts de bières car le lieu n’est pas vraiment grand et l’on range où l’on peut.


Et vous voila dans un fond de salle fort convivial avec un des murs qui affiche les spectacles du moment en ville.


Certains sont assis sur des tabourets ou des poufs, d’autres on la chance d’être sur l’une des banquettes, on appréciera ce côté très nonchalant, presque improvisé.


Une petite carte si l’on n’a pas consulté l’ardoise à l’entrée et si jamais en version anglaise si vous ne maitrisez aucune des langues locales. Des assiettes à se partager assez catalanes dans l’ensemble comme par example ces excellentes boulettes « terre et mer », souvent appelées à l’Empordaise mais ici sans les petits pois. Un mélange de viande hachée, de seiche, le tout cuisiné dans une sauce à la tomate. Ici quelques pommes de terre et carottes en morceaux.


Une incontournable salade russe dans une mayonnaise citronnée. C’est du « maison », la salade est fraiche, accompagnée comme à l’accoutumée avec ces sortes de grissins.


Un joli plat cuisiné et avec une cuisson longue, l’agneau accompagné d’une crème de pois chiche. Agneau confit et reconstitué, un fond de sauce bien parfumé et le pois chiche plutôt au naturel et non pas apprêté comme un houmous.


Autre plat dans la même idée, à savoir mijoté et gourmand, les joues de bœuf en estouffade accompagnées d’une purée de pommes de terre. Plat assez familial, parfaitement exécuté.


Un étonnant et très bon cannelloni qui ici est préparé avec de la saucisse catalane, la botifarra avec une sauce aux cèpes.


Choix de vins assez limité qui résultera en prenant une bouteille de Montsant Jaspi Negre 2014 de la maison Coca i Fité.


Les prix sont vraiment très raisonnables, la cuisine de type familiale est dans son genre irréprochable, gourmande et contentera les amateurs de plats locaux et roboratifs. Encore que vous puissiez choisir d’autres mets dirons-nous plus dans la mode actuelle avec quelques ingrédients fusion. Pour une adresse simple et sur le pouce, on sent qu’il y a une volonté « à faire bien » et surtout de la cuisine fidèle à ce que doit être de bons plats catalans, tout cela dans une très agréable ambiance.