vendredi 12 janvier 2018

Casa Lucio, Barcelone


De manière non planifiée, me voici en début d’après-midi dans le quartier de Sant Antoni et avec une légère fringale. Je me rappelle de l’adresse qui se trouve juste en face de moi et me voici quelques instants plus tard chez « Casa Lucio » que l’on nomme parfois aussi « Antigua Casa Lucio ». Une jolie devanture rouge qui laisse penser que l’établissement a récemment été rénové.


Une fois à l’intérieur on se demande si l’on n’est pas dans un magasin de victuailles car tout semble aussi être disposé à la vente et à l’emporter, charcuteries, vins et conserves. En réalité, il s’agit un peu d’une Mecque pour les gourmets, de beaux produits sont exposés soit pour la consommation sur place, soit pour emporter comme je viens de le dire. Etagères garnies de bouteilles et de conserves, certaines à hauteur d’homme pour se sustenter comme dans tous bar à tapas.


A l’entrée donc, un comptoir avec des mets froids exposés et également des fromages protégés par des cloches en verre comme des gateaux.  Un sympathique garçon pour vous conseiller et vous servir si vous décidez de manger sur place.


Pas n’importe quoi comme fromages car l’on trouve même du Stilton, du fromage de chèvre entouré de feuilles de châtaigner, des fromages qui semblent avoir mariné comme un au whisky et un autre au Barolo.



Pour picorer, des petits poivrons au fromage de chèvre, des artichauts à l’huile d’olive, de la salade de betterave ou salade russe, des anchois à l’huile, des moules en escabèche.





Quelques marches pour vous emmener vers une salle de restaurant qui probablement est plus adaptée pour des repas en soirée et plus consistants. A l’heure de midi, le bar nous conviendra parfaitement.


Les plats chauds du jour sont eux affichés sur quelques ardoises attachées à l’une des structures porteuses. Des plats qui ont l’air gourmands, certains connus mais d’autres où l’on peut comprendre que l’on y amené une touche plus sophistiquée qu’à l’habitude.


Par exemple la tortilla farcie de brandade de morue est d’une très grande légèreté, pas lourde ni huileuse, un bon goût de poisson et une cuisson parfaite car encore moelleuse au centre. Elle est complétée par un excellent pain à la tomate.


Si vous n’avez jamais osé manger des tripes à la catalane, c’est bien ici qu’il faut les apprécier. Ces tripes aux pois chiches sont d’une rare perfection, car la consistance est idéale, pas de saveur forte et la sauce est onctueuse, parfaitement assaisonnée de tomate et de piment doux.


Délicieuse assiette que l’oeuf cuit à basse température avec des pommes de terre confites, du chorizo et de la truffe. Œuf coulant, truffe fraiche râpée sur de le dessus provenant de la région d’Aragon.



Les desserts ne sont pas en reste avec le mato accompagné d’une glace au ratafia et noix, avec du miel. Belle idée que d’associer ce fromage blanc frais local avec cette glace avec cette liqueur traditionnelle catalane à base d’une eau de vie à base de noix et d’herbes aromatiques.


Belle sélection de vin avec ce midi une bouteille de Montsant Acustic Blanc 2016 à la couleur jaune paille, ses saveurs toastées et une belle vivacité en bouche.


« Casa Lucio » ce n’est pas le bar de tapas au coin de la rue mais un établissement où les produits sont soigneusement sélectionnés, les petits plats à se partager d’un très haut niveau dans leur style, des recettes classiques magnifiquement exécutées, sans oublier des saveurs intenses et beaucoup de gourmandise. Une adresse que je visiterai sans aucun doute également en soirée.