mardi 30 décembre 2014

7 Portes, Barcelone



Cela faisait quelques années que j’avais repéré « 7 Portes », une table à nouveau faisant partie des classiques Barcelonais et qui a toujours une bonne réputation probablement lié à la constance de la qualité de sa cuisine et de ses prestations. Le type de lieu qui ne se pose pas en tant que table innovante mais où l’on trouve de bons produits et des classiques de la cuisine catalane.

Situé entre « La Barceloneta » et les quartiers à l’est de la « Ramblas », vous n’aurez pas de peine à trouver sous les arcades d’un grand édifice appelé « Pòrtics d'en Xifré » cet établissement. Un bâtiment qui bénéficia le premier de l’eau courante à Barcelone ! 


Réservation obligatoire surtout un dimanche soir car les tables de qualité ouvertes à Barcelone sont plutôt rares. Autrement vous serez contraints d’attendre dehors assis sur une chaise…


Ouvert depuis 1836, je dirais en quelques mots que c’est un peu le « Lipp Barcelonais ». Fréquenté selon l’histoire par Maria Callas, Orson Welles, Salvador Dali, Pablo Picasso et j’en passe… bref une institution.

Les fenêtres extérieures sous les arcades offrent une belle vue sur un intérieur aux lumières douces. Une fois le pas de porte franchis vous serez aimablement accueilli par une hôtesse et placé à votre table. Dans une partie de la salle, un pianiste entonne des airs classiques.




Une salle avec un décor laissant croire que nous sommes dans une brasserie parisienne mais finalement c’est un subtile mélange entre cela et un restaurant classique espagnols avec ci et là quelques « azulejos » contre les parois des murs.

Des tables joliment dressées de nappes blanches,  chaises de bistrot mais de tout cela se dégage une ambiance assez feutrée. Une clientèle évidement touristique mais aussi un certain nombre de locaux, ce qui est plutôt rassurant. Au plafond de grands luminaires recouverts d’abat-jours de tissu apportent un côté « cosy » additionnel à l’endroit.

Le service est attentionné et effectué par un personnel classiquement habillé de vestes blanches.

La carte existe en multiple langue avec toujours l’équivalent en espagnol. Ici ce sont des classiques que l’on mange et la spécialité se trouve être la Paella.

Pour commencer je prendrai une belle salade Catalane avec de la charcuterie de pays. Elle arrive avec le traditionnel pain à la tomate qui ici est bien croustillant. Un très joli plateau de charcuterie avec de fines tranches de saucissons, morcilla qui est du boudin et autres spécialités catalanes. Et une salade mêlée avec des feuilles bien croquantes, tomates et olives. On prépare soi-même sa salade avec de l’huile d’olive et du vinaigre de la maison, disponible en petites bouteilles sur la table. Une entrée qui est vraiment très plaisante.




Autre entrée pour quelqu’un qui souhaitait retourner dans le passé… Le Cocktail de crevettes de la Méditerranée. Une coupe garnie de salade découpée et d’une sauce calypso et la série de crevettes autour de la coupe. Simple, des produits frais, une sauce maison… C’est le genre de plat que l’on ne prend que rarement…ici parfaitement préparé.


En plat principal, une excellente Baudroie à l’ail brulé  et palourdes. Probablement de l’ail caramélisé et non brulé comme l'énonce la traduction littérale de la carte...


Et comme la viande en Espagne a une excellente réputation, une côte de bœuf (800 g) au gril en fines tranches aux poivrons de Padron. La viande arrive effectivement tranchée dans un plat de fonte, parfaitement cuite et comme il se doit, bien entourée de sa graisse qui confère a celle-ci un goût de noisette. Une viande tendre et bien rassie accompagnée de ces petit poivrons ou piments qui ont une saveur bien particulière.  Un plat vraiment excellent que tout amateur de viande appréciera.





Un seul dessert, le pouding de Melindros et raisins secs au rhum. Les Melindros sont des biscuits traditionnels catalans qui parfois sont appelés « biscuits à la cuillère » en France. La base de ce pouding est réalisée de biscuit et sur le dessus, une préparation assez semblable a un flan et au-dessus les raisons secs. Sur le côté une très bonne crème fouettée maison. Un dessert impeccable dans le style.


Nous avons accompagné ce repas d’une bouteille de cava rosé de la maison absolument sans histoire.


Un repas sans surprise mais c’est bien ce que nous souhaitons dans un lieu vraiment très agréable, une cuisine classique vraiment bien préparée, un service qualifié et tout ceci dans une ambiance très « rassurante » et feutrée. Une belle table même si sur les passages touristiques.