dimanche 10 novembre 2013

Mes adresses: Pierre Hermé, Paris



Cette fois-ci...c’est confirmé… Les meilleurs macarons du monde…sont faits chez Pierre Hermé, et selon moi bien plus fins que ceux de la « maison verdâtre.. ». D’entrée je dois dire que je ne suis pas un amateur de macarons. Je les mange mais je ne ferais pas la file pour en acheter. La plupart du temps trop sucrés, trop caoutchouteux, trop vus et j’en passe. Mais lorsque l’on goûte comme aujourd’hui à celui à la truffe blanche… Un macaron non seulement au tubercule mais aussi aux éclats de noisettes du Piémont grillées.


Pierre Hermé est avant tout un pâtissier d’origine alsacienne et de renommée mondiale. Chef pâtissier successivement chez Lenôtre, Fauchon et Ladurée, crée en suite sa marque et depuis plusieurs années possède un certain nombre de magasins non seulement à Paris mais aussi au Japon.


Ses macarons ne sont que de pures merveilles. « Huile d'olive et vanille »; « Infiniment Rose»; « Mosaïc » aux pistaches, cannelle de ceylan et griottins; « Infiniment Chocolat Madagascar » de la plantation Millot et bien d’autres. Jamais trop sucrés, des associations équilibrées, des touches innovantes.


Mais il faut également se reférer à sa pâtisserie car Pierre est un génie et un orfèvre. Dans son enseigne de la rue Bonaparte, en entrant vous serez subjugué par cet étalage de pâtisserie au ton rosé et rouge sanguin. 


C’est la que sont présenté ses « Ispahan » et tous les dérivés. Un gâteau qui est une extraordinaire association de crème aux pétales de rose, douce et suave, du litchi avec une note florale, prolongement de celle de la rose et de la framboise entière qui contraste avec celles-ci par son acidité et sa puissance, le tout dans une enveloppe moelleuse et craquante de macaron. 


« Ispahan, une des plus envoûtantes créations de Pierre Hermé, un équilibre permanent entre le capiteux et l'acidulé. »

À l’occasion des vingt ans de sa création, il décline cette association en 40 recettes magnifiquement photographiées par Laurent Fau, au plus grand bonheur de nombreuses personnalités, qui témoignent de leurs souvenirs de dégustation. Cake, croissant, sorbet, madeleine, pâte de fruits… Autant de façons de réinventer une recette, pour un plaisir sans cesse renouvelé ! Un livre que l’on peut trouver dans toute bonne librairie et sur la toile.


Ne pas oublier non plus ses chocolats tels que les pralinés au sésame, le azur ; ganache au chocolat noir, yuzu et au citron vert, enrobée de chocolat noir ; le ispahan avec sa ganache au chocolat et à la framboise, pâte de fruits au litchi et à  la rose, enrobées de chocolat noir. Un condensé de son célèbre gâteau ! Et également les chocolats au macaron.



Un service de grande classe où l’on vient pour expliquer toutes les vitrines….des emballages de toute beauté, un respect de la clientèle comme dans peu d’endroits. Immanquable pour tout amateur de chefs-d'œuvre sucrés.