samedi 10 mars 2012

REM eiland, Amsterdam


Voici un autre formidable endroit d’Amsterdam… Un endroit ou jamais vous ne pourriez vous imaginer dîner. Ce n’est ni le nouveau restaurant de Michael Stipe (de REM…), et encore moins une allusion à « Rémoulade Et Mayonnaise »…Ouvert en Juillet 2011, REM eiland se situe près de Houthavens dans le Nord-est d’Amsterdam. L’endroit n’est pas franchement une zone touristique, c’est le moins que l’on puisse dire et n’est atteignable que par taxi. Soyez sur que votre chauffeur comprenne où vous souhaitez aller car l’endroit est plutôt isolé et comme précédemment écrit hors des circuits touristiques.



Pour celles et ceux qui ont connu « Radio Caroline »…vous allez vite comprendre. Le bâtiment est réellement intéressant. Construit en 1964, il servit pendant une période de base d’opération pour une des premières chaînes de télévision commerciale des Pays-Bas ; TV Nordzee. A l’époque le gouvernement néerlandais n’était pas du tout enclin à tolérer des opérations commerciales faites à travers les médias. Le seul moyen consista alors à transmettre un signal depuis un endroit non contrôlé par ce gouvernement, et dans notre histoire cela signifiait créer un bâtiment en dehors des eaux territoriales. Quelques mois plus tard le gouvernement néerlandais changea ses lois et la plate-forme de transmission se trouva dans les eaux territoriales. Évidemment tout fût alors fermé. Par la suite, l’endroit fut transformé en station de mesure pour le département des transports maritimes jusqu’en 2006.

Cette plate-forme blanche et rouge d’apparence, a été rénovée et amarrée à un quai. On traverse quelques balustrades métalliques et grimpe plusieurs niveaux style sorties d’urgence en cas de feux !





Le travail a été remarquablement accompli, l’intérieur est magnifique et la vue très belle car l’on se trouve a plusieurs mètres au dessus de l’eau (en réalité 80…). Un restaurant plutôt grand avec deux étages pour manger et un toit pour aller voir la vue. Il faut tout de suite préciser que si vous souhaitez de l’intimité, ce n’est pas l’endroit car l’endroit est hautement fréquenté.






La carte est simple car il s’agit d’un menu à 29 Euros 50. Cinq entrées, quatre plats principaux et cinq desserts au choix. De manière générale, c’était vraiment très quelconque. Ma terrine de lapin lardée accompagnée d’une sauce gribiche était correcte, mais un peu sèche. La sauce ne s’harmonisait pas réellement avec la terrine.


D’autres avaient pris des filets de dorade marinés accompagnés d’asperges vertes et d’une compote d’oignons blancs ou une salade avec du reblochon, endives, poires, cresson et noix. Je n’ai pas entendu quelqu’un manifester sa joie…



En plats principaux, mon cabillaud avec un risotto, herbes, côtes de bettes et sauce au vin blanc. On avait plus l’impression de manger un poisson sur une sauce au riz…Un riz sur-cuit complètement dilué dans une sauce..Ni bon, ni mauvais…


D’autres prirent l’entrecôte « déposée » sur des haricots verts, beurre maître d’hôtel et gratin. Mêmes observations que pour l’entrée..



Mon dessert je l’ai un peu mangé à contrecœur pour certaines raisons que je vais expliquer dans quelques lignes.. Une tarte frangipane avec une figue et un mascarpone à l’orange.


Le service ici a été une catastrophe, ce qui semble être un phénomène commun à Amsterdam… Certains des convives étant arrivés un peu plus tard, le barman avait disparu du premier étage et nous nous sommes servis… Le personnel de salle s’est fait rare tout au long du repas, voir inexistant. Le temps d’attente fut beaucoup trop long et nous avons du même nous plaindre. Le bouquet…j’ai eu droit a recevoir un dessert non pas sur la table, mais sur moi..Crème fouettée « un peu partout »… On a eu droit comme compensation aux cafés gratuits et quelques « excuse me »… Le plus incroyable, c’est qu’ils ne m’avaient pas amené mon café..

Il faut tout de même rappeler le prix de ce menu et probablement on ne peut pas avoir le même niveau d’exigence que dans un établissement ou l’on laisse 100 euros par personne, mais néanmoins cette situation est peu acceptable sachant que ce type de montant pour un menu peut se trouver à Amsterdam ailleurs des circuits touristiques.

Malgré tout ces désagréments, je crois que ce lieu est unique et incontournable pour se faire une idée de la ville, des docks, du port. Vous serez prévenu de deux choses : nourriture quelconque, et service médiocre.